IRIS Sup’ propose des formations en géopolitique appliquée menant à deux titres de niveau 1 reconnus par l’État : Analyste en stratégie internationale (ASI) et Manager humanitaire (MH). Accessibles avec un bac+3, les cursus durent deux ans. Les titulaires d’un bac+4 peuvent postuler directement en 2e année.

La 1re année à IRIS Sup’ (bac+4)

Le diplôme privé d’études fondamentales en Relations internationales (RI 1) sanctionne la 1re année à IRIS Sup’. Passage obligé pour les bac+3 sans expérience professionnelle, cette année peut aussi permettre à des étudiants possédant un diplôme supérieur scientifique d’acquérir des bases solides sur les enjeux politiques, économiques et diplomatiques, avant de se spécialiser en 2e année.

Les parcours de 2e année (bac+5)

 

> Analyste en stratégie internationale (ASI)

3 parcours visant à développer ses capacités d’analyse, d’action et d’aide à la décision dans des environnements internationaux : Géopolitique et prospective ; Géoéconomie et intelligence stratégique ; Défense, sécurité et gestion de crise.

 

> Manager humanitaire (MH)

Un tronc commun visant à développer ses capacités d’analyse de contexte d’intervention sur le terrain, la maîtrise de la gestion du cycle de projet (GCP) et de la programmation, assorti de trois parcours (stratégique, opérationnel, plaidoyer). Les compétences s’acquièrent en travaillant sur des projets en partenariat avec des ONG ou des associations.

Les formations de niveau Bac +3 en Relations internationales et Bac +4 en Géopolitique et prospective, sont également proposées en enseignement à distance.

La sélection, le rythme des études, le mix géopolitique et pratiques professionnelles, des intervenants professionnels reconnus dans leurs domaines, sont les caractéristiques communes. Les modalités de validation des formations, adaptées à chaque cursus, sont proches.

Les formations sont sanctionnées par des titres de niveau 1 (niveau bac+5) enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles. Des partenariats permettent de valider des masters 2 en parallèle.