Relations internationales 1re et 2e année à distance

diplome

> PRÉSENTATION DES PROGRAMMES EN ENSEIGNEMENT À DISTANCE
> COMPLÉTER SON DOSSIER DE CANDIDATURE EN LIGNE

CALENDRIER DE LA FORMATION
Début de la formation : 14 novembre 2016
Examens en présentiel :
RI 1 > du 4 au 6 juillet 2017
RI 2 > du 4 au 7 juillet 2017
Rendu et soutenance du mémoire : septembre (RI 1) et octobre (RI 2) 2017
CONTACT
+33 (0)1 53 27 60 88
pinard@iris-france.org

LES ENSEIGNEMENTS

Les programmes des deux formations sont très proches de ceux proposés en présentiel. Seuls certains cours ont été remplacés par des cours plus adaptés à l’enseignement à distance. En conséquence, les étudiants qui valident la formation à distance correspondant à la 1re année peuvent se porter candidat pour les filières de 2e année en présentiel ou à distance.

PUBLIC CONCERNÉ

La 1re année sanctionnée par le diplôme privé d’études fondamentales en relations internationales est accessible avec un diplôme de niveau bac +3 (licence ou équivalent) ou une expérience professionnelle d’au moins trois ans (Remplir dossier VAP)

La 2e année sanctionnée par le diplôme privé d’études supérieures en relations internationales est accessible avec un diplôme de niveau bac +4 (master 1 ou équivalent) ou une expérience professionnelle d’au moins trois ans. (Remplir dossier VAP)

Public prioritaire : salariés résidant à l’étranger ; professionnels souhaitant donner une dimension internationale à leur profil ; étudiants inscrits dans un cursus incompatible avec une autre formation en présentiel à Paris.

LES MODALITÉS D’INSCRIPTION

1. Remplissez en ligne et imprimez le dossier de candidature « Enseignement à distance » sur le site www.iris-sup.org
2. Adressez le dossier complet à l’école dès le mois de mars 2016.
3. Votre dossier est examiné.
4. Si votre dossier est retenu, vous passez un entretien (si besoin par Skype).
5. Si votre candidature est retenue, vous recevez un contrat.
6. L’inscription est effective lorsque le contrat est retourné à l’administration de l’école, rempli, signé et accompagné des règlements ou du récépissé bancaire.

DÉROULEMENT DE LA FORMATION

1. La formation se déroule à distance, les étudiants doivent disposer d’une connexion internet suffisante pour récupérer les cours et pouvoir se déplacer à Paris pour passer les examens (début juillet 2017). La soutenance du mémoire pourra être réalisée par Skype.
2. Une plateforme, sous la forme d’un site dédié aux étudiants à distance, centralise tous les échanges de documents. Son accès est sécurisé par un identifiant et un mot de passe.
3. Le mode d’évaluation de la formation et son calendrier sont mis en ligne en début de formation afin que chacun puisse s’organiser. Prévoir un temps de travail régulier pour assimiler les cours et rendre les travaux demandés.
4. Les étudiants bénéficient d’un suivi par mail, téléphone ou Skype.

RELATIONS INTERNATIONALES 1re ANNÉE

Le diplôme privé d’études fondamentales en Relations internationales à distance doit permettre aux étudiants de :
- Maîtriser les fondamentaux de la géopolitique contemporaine par une approche pluridisciplinaire des relations internationales ;
- Se préparer à la recherche et à l’analyse par la réalisation de travaux personnels ;
- Donner une dimension internationale à leur profil académique ou professionnel.

Profil de la promotion RI 1 à distance 2015-2016 : 52 inscrits, 13 nationalités différentes

RYTHME ET TARIF DE LA FORMATION
Début de la formation : 14 novembre 2016
Examens en présentiel : 4-5-6 juillet 2017
Rendu et soutenance mémoire : septembre 2017

COÛT DE LA SCOLARITÉ :
Tarif : 3300 €

> EN SAVOIR PLUS SUR LA FORMATION
> POSTULER

RELATIONS INTERNATIONALES 2e ANNÉE

Le diplôme privé d’études supérieures en Relations internationales à distance doit permettre de :
- Confirmer l’étudiant dans sa connaissance et sa compréhension des problématiques de relations internationales ;
- Rendre opérationnelle sa capacité d’analyse des enjeux stratégiques contemporains ;
- Donner une dimension internationale à son profil académique ou professionnel.

Profil de la promotion RI 2 à distance 2015-2016 : 57 inscrits, 13 nationalités différentes

RYTHME ET TARIF DE LA FORMATION
Début de la formation : 14 novembre 2016
Examens en présentiel : 4-5-6-7 juillet 2017
Rendu et soutenance mémoire : octobre 2017

COÛT DE LA SCOLARITÉ :
Tarif : 3550 €

> EN SAVOIR PLUS SUR LA FORMATION
> POSTULER

 

TÉMOIGNAGES D'ANCIENS

  • Léa MANNONI, Relations Internationales 1ère année à distance 2013-2014 puis Action humanitaire 2014-2015
    Coordinatrice du dispositif RLF itinérant (Croix Rouge française)

    Après avoir accompagné pendant plus de trois ans des demandeurs d’asile dans leurs démarches et suite à une année en relations internationales 1 à distance avec l’IRIS, j’ai suivi la formation Action humanitaire pour approfondir mes compétences en gestion de projet et intégrer une ONG travaillant auprès de personnes migrantes.

     

    En fin d’année, j’ai réalisé mon stage au sein du service de Rétablissement des Liens Familiaux de la Croix-Rouge française.

     

    Durant mon stage, nous avons réalisé une évaluation des besoins en rétablissement des liens familiaux dans la « New Jungle » de Calais et avons ensuite mis en place un dispositif itinérant ayant pour objectif de proposer un service de Rétablissement des Liens Familiaux dans ce contexte spécifique.

     

    À l’issue de ce stage, j’ai eu l’opportunité de continuer à travailler sur ce dispositif en tant qu’Officier de recherches / coordinatrice de dispositif itinérant, ce qui me permet aujourd’hui de mettre en pratique les contenus de la formation liés à la gestion de projet.

  • Tom Tiger, Relations internationales 1ère année en enseignement à distance 2013-14
    Etudiant en Relations internationales 2ème année à l'IRIS

    Après une formation initiale en langues étrangères appliquées notamment passée en Chine, j'ai intégré le programme de formation à distance en Relations internationales de l'IRIS-Sup'. Cette formation m'a permis de retourner en Chine suivre un programme d'un an en langue chinoise, tout en poursuivant mes études en France. J'ai pu par la suite m'intégrer sans problème à la promotion de 2ème année en présentiel.

     

    La force du programme à distance de l'IRIS-Sup', outre la qualité des cours, est le suivi dont fait l'objet chaque étudiant. Dès le début de l'année, nous recevons le calendrier précis des échéances et examens, ce qui nous permet de nous organiser et de passer l'année sereinement. Les cours sont mis à disposition dès novembre, afin que chacun puisse étudier à son rythme. Des rendez-vous téléphoniques avec l'administration de l'IRIS-Sup' ponctuent régulièrement l'année et évitent tout décrochage ou retard. La personne chargée du suivi est très dévouée et joignable tout au long du cursus dès que l'on a une question. La demi-semaine d'examens qui a lieu en juillet se passe dans une ambiance très conviviale, où chacun est content de pouvoir enfin se rencontrer.

     

    Les cours que reçoivent les étudiants sont rédigés par les mêmes chercheurs et professionnels qui interviennent en présentiel, ce qui garantit leur grande qualité. Le programme, très complet, m'a personnellement permis d'approfondir mes connaissances générales sur de nombreuses zones et d'arriver en seconde année avec des bases solides.

     

    Je recommande vivement le programme d'enseignement à distance de l'IRIS-Sup' à tous les passionnés de relations internationales qui ont des envies d'ailleurs.

  • Pascaline Verlinden, Relations internationales 1ère année en enseignement à distance 2013-14
    Coordinatrice sociale, Lima (Pérou)

    Travaillant depuis plusieurs années dans le commerce pur, je me posais beaucoup de questions sur les raisons profondes et fondamentales expliquant les situations et stratégies actuelles des différents pays, leur positionnement politique au niveau mondial et régional.

     

    La formation en relations internationales et stratégiques m’a permis d’acquérir des connaissances me permettant de mieux comprendre les grands enjeux stratégiques mondiaux et leurs origines, d’approfondir mes connaissances et de pousser ma réflexion sur des problématiques clefs de notre temps.

     

    Actuellement en mission humanitaire pour deux ans au Pérou au contact direct de personnes vivant des situations de pauvreté diverses, je prends davantage conscience de l’importance de cette formation en amont pour envisager des mesures adaptées qui prennent en compte les besoins de chacun, les contingences régionales tout en respectant les choix stratégiques du pays qui m’accueille.

     

    Le master est pour moi un tremplin direct pour un engagement plus grand au quotidien dans la cité.

  • Jacques A., Relations internationales 2ème année en enseignement à distance 2013-14
    Responsable de programmes dans l’industrie de défense

     

    Cette volonté de reprendre des études en relations internationales à plus de quarante ans est née pour moi d’un double besoin.

     

    Le premier, sans conteste, était lié à mon engagement au sein de l’association des auditeurs de l’IHEDN. Je m’y suis particulièrement investi dans l’animation de la réflexion portant sur le thème annuel, sujet de géopolitique. Aussi, ai-je rapidement ressenti la nécessité d’approfondir mes connaissances. Ajoutons qu’en sus, le renom de l’IRIS constituait un plus en termes de légitimité.

     

    Le second était professionnel. Responsable de programmes dans l’industrie de défense, je suis amené à évoluer quotidiennement dans un environnement multiculturel d’une part et sur un marché fortement influencé par les relations internationales d’autre part.

     

    Les buts recherchés ont été à mon sens pleinement atteints. J’en veux pour preuve le fait qu’il m’ait depuis été proposé un poste d’expatrié en Asie, ce afin d’y superviser un projet majeur pour mon entreprise. Il est certain que l’acquisition de mes nouvelles compétences, venues s’ajouter à mes savoir-faire initiaux, n’y est pas étrangère.

  • Colonel Didier Badjeck, Relations internationales 2ème année en enseignement à distance 2013

    Pilote professionnel d’avion et de transport militaire, je suis officier dans l’armée de l’Air du Cameroun. A l’entrée à l’Institut aéronautique Amaury De Lagrange (IAAG) à Hazebrouck en France, j’étais titulaire d’un DEUG en sciences physiques. En réalité, j’ai eu un parcours scientifique, sanctionné par un diplôme d’officier à l’Ecole militaire interarmées de Yaoundé (Cameroun). J’ai 28 ans de carrière dans l’armée de l’air, ayant occupé plusieurs postes à l’état-major et au ministère de la Défense où je suis responsable de la Division de la communication. Si ma formation militaire supérieure, additionnée à une formation en communication de défense m’ont permis d’avoir un regard sur les questions de stratégie en général, j’ai senti tout de suite que mes connaissances étaient incomplètes et manquaient de précision dans les concepts. Il me manquait une certaine structuration dans mes analyses… Je me suis alors décidé de poursuivre des études dans le domaine vaste de la stratégie et de la sécurité.

     

    Un ancien étudiant de l’IRIS m’a proposé de commencer en droit fondamental en 1ère année, n’ayant pas pu m’inscrire à temps par validation d’acquis professionnels en master 2 Sécurité et défense à l’université de Lyon. Cette option me semblait être réductrice pour les objectifs que je voulais atteindre. En fin de compte, je m’inscris en 2012 à l’IRIS en 1ère année. Tout de suite, je comprends que mes hésitations n’étaient pas fondées. Cette année aura été particulièrement difficile, d’autant que j’étais initialement de culture purement scientifique et qu’il fallait dorénavant adopter une autre manière de penser avec une autre dialectique plus prolixe que celle du langage des équations mathématiques ou des démonstrations de physique.

     

    Je me suis vu rapidement absorbé par les questions internationales, les conflits, la connaissance du monde ; ma passion pour la géostratégie avait désormais un sens et l’actualité devenait plus cohérente. A la communication de défense, je sentais bien que j’apportais un peu plus de pertinence à mes analyses. Mon année scolaire fut sanctionnée par l’obtention du diplôme en première session, j’en étais d’autant plus fier et heureux que je sentais que j’avais tout donné. C’est ainsi que je me suis inscrit en 2ème année en Relations internationales pour l’année académique 2013-2014. Une année difficile, mais riche sur le plan pédagogique. Cet enseignement pluridisciplinaire et pratique dispensé par des enseignants très compétents va me permettre d’appréhender différemment les questions internationales. Dans le cadre de mes activités professionnelles, mon expertise s’est affûtée, ou du moins, c’est avec plus de recul et d’assurance que j’envisage désormais les relations internationales. Mon pays, le Cameroun, est engagé dans la lutte contre Boko Haram. En charge de la communication de défense, je suis l’interface entre les médias et le ministère de la Défense. Dans ce cadre, ma formation à l’IRIS a été déterminante. J’ai désormais plus d’aisance à m’exprimer devant des médias tous aussi réputés tels que RFI, France 24, CRTV en commettant des analyses pertinentes. Aujourd’hui, je suis doctorant, je ne regrette pas ce parcours de 2 ans passés à l’IRIS. Au contraire, je le conseille vivement à ceux qui auraient encore des hésitations.

  • Karim Belgacem, Relations internationales 2ème année en enseignement à distance 2014-15
    Responsable logistique dans une société agro-alimentaire

     

    Jusqu’ici, je travaillais depuis 12 ans dans une société agro-alimentaire en tant que responsable logistique. Passionné de géopolitique et de voyages, j’ai parcouru de nombreux pays en sac à dos afin de mieux comprendre les dimensions ethnologiques et politiques de ceux-ci.

     

    Je me suis dit qu’il serait donc judicieux de m’engager dans cette formation par correspondance. D’abord pour valider mes connaissances, poursuivre mon apprentissage sur des zones géographiques peu connues jusqu’ici et surtout développer davantage mon analyse critique, la défendre et apporter un nouveau socle à mon cursus.

     

    Cette formation m’a également permis de développer mon réseau avec les élèves de ma promotion qui ont tous des profils divers et variés. J’ai pu également le développer grâce aux prospections effectuées dans le cadre de mes travaux pour ce cursus.

     

    J’ai ainsi pris la décision de prendre un congé sabbatique afin de vivre une expérience à l’étranger que je souhaitais effectuer depuis des années. L’Ukraine, un pays que je visite souvent, me permettra de passer un an en tant que volontaire pour enseigner le français dans une université et également tenir un blog journalistique de la situation locale en évolution permanente.

     

    Je recommande donc cet enseignement à distance, qui n’est aucunement incompatible avec une expérience professionnelle en parallèle. Cela demande de la rigueur, de la régularité mais aussi de la passion et une grande solidarité avec les autres élèves via la communication, les échanges sur divers sujets géopolitique, et le fait de se sentir moins seul dans ce magnifique challenge.

  • Alice Demeure, 25 ans, Relations internationales 2ème année en enseignement à distance 2014-15
    Etudiante en Chine

    Géographe et sinisante, je décidai de m’inscrire en enseignement à distance en 2013 afin de pouvoir continuer à vivre et travailler en Chine tout en suivant un cursus qui me permettrait de me réorienter professionnellement. Il n’est pas toujours simple d’associer un poste à plein temps avec des cours et des devoirs mais la charge de travail est adaptée et bien répartie sur l’année. De plus nous sommes bien encadrés et notre référent répond toujours présent et rapidement en cas de besoin. La première année fut si enrichissante que j’ai continué en deuxième année, toujours à distance. J’ai ainsi pu poursuivre ce parcours passionnant tout en l’agrémentant d’un stage à la mission de défense à Pékin.

     

    L’IRIS m’a ouvert un horizon plein de possibilités pour mon avenir professionnel et je recommande cette formation à tous ceux qui souhaitent enrichir leurs connaissances et profiter d’analyses complètes et diverses sur notre monde.

  • S.V., Relations internationales 2ème année en enseignement à distance 13-14
    Salariée en réorientation professionnelle

     

    Dans la vie active depuis 15 ans mais souhaitant depuis plusieurs années enrichir mon parcours d'une spécialisation en relations internationales, j'ai suivi les activités de l'IRIS pendant 5 ans avant de pouvoir concrétiser mon projet. En effet, souhaitant opérer un virage professionnel mais dans le même temps ayant une activité professionnelle, je ne pouvais entreprendre un cursus d'études supérieures en présentiel.

     

    Or, l'année 2014 a vu la naissance du cursus de l'IRIS en relations internationales 2ème année en enseignement à distance (EAD). Convaincue de la pertinence de l'IRIS pour la qualité de ses enseignements, cette formation en EAD m'a permis de pouvoir mener à bien mon challenge. Pensé en totale adéquation avec les contraintes de personnes menant une vie professionnelle, le cursus est en tout point identique au cursus en présentiel à la différence qu'il offre toute la souplesse nécessaire. Entrée directement en 2ème année grâce à un niveau d'études initial le permettant, j'ai côtoyé durant une année une équipe très présente, passionnée et extrêmement impliquée dans le soutien de ses étudiants, ayant à cœur de les aider et de les conseiller à chaque instant. Une année riche d'enseignements, faite de rencontres incroyables.

Espace étudiant

Erreur :

Votre identifiant ou mot de passe est incorrect. Veuillez réessayer.

Espace étudiant

Mot de passe oublié :

Si vous avez oublié votre login et/ou votre mot de passe, prévenez l'administration par email en cliquant ici.
N'oubliez pas de mentionner votre prénom, nom, classe ainsi que votre adresse de courrier électronique.