Accueil des étudiants étrangers

 

IRIS Sup’ pour les étudiants étrangers

 

Comment postuler ?

 

Quelles démarches administratives ?

 

Votre logement

 

Gérer votre argent

 

 

  • Statut étudiant

     

     

    IRIS Sup’ pour les étudiants étrangers

VOTRE FORMATION

Les formations proposées à IRIS Sup pour les étudiants étrangers sont les mêmes que pour tous les étudiants. Les cours sont majoritairement en français.

En savoir plus sur les diplômes

 

VOTRE DIPLÔME

Votre diplôme est reconnu par l’Etat français. Il s’agit d’une reconnaissance professionnelle du niveau de qualification effectuée sous la responsabilité du ministère chargé de la formation professionnelle (niveau I). Votre niveau de qualification professionnelle est donc officiellement reconnu.

VOTRE CALENDRIER DE COURS

L’ANNÉE SCOLAIRE : COURS, EXAMENS ET VACANCES

L’année scolaire à IRIS Sup’ commence début octobre et se termine le 31 octobre de l’année suivante. Voici comment s’organise l’année scolaire :

- D’octobre à fin mai : les étudiants suivent des cours, à raison de deux jours par semaine, dans les locaux de l'IRIS. En parallèle de leurs cours, ils réalisent les travaux demandés, suivent un stage ou un double cursus, ou travaillent.
- Les examens se déroulent en février et fin mai, les sessions de rattrapage ont lieu début juin et début juillet.
- Les étudiants sont en congés entre Noël et le Jour de l’An, ainsi qu’une semaine en février et une semaine en avril.
- De juin à octobre : les étudiants peuvent partir en stage à plein temps. Ils doivent aussi rendre leur rapport de stage et leur mémoire en septembre puis une soutenance en octobre.
- Les étudiants qui le souhaitent peuvent poursuivre leur stage, sous convention avec l’école, jusqu’au 31 décembre.
- La remise des diplômes a lieu fin novembre.

LES JOURS FÉRIÉS EN FRANCE

En plus des vacances scolaires, un certain nombre de jours sont fériés en France. Ils ne sont donc pas travaillés. Il s’agit de :
- Jour de l’an : 1er janvier
- Lundi de Pâques
- Fête du travail : 1er mai
- Victoire 1945 : 8 mai
- Jeudi de l’Ascension
- Lundi de Pentecôte
- Fête Nationale : 14 juillet
- Assomption : 15 août
- Toussaint : 1er novembre
- Armistice 1918 : 11 novembre
- Noël : 25 décembre

 

  • Statut étudiant

     

     

    Comment postuler

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE

Entrée en 1re année : la formation sanctionnant le diplôme privé d’études fondamentales Relations internationales (RI 1) est accessible avec une licence ou un diplôme équivalent de niveau bac+3.

Entrée directe en 2e année : les parcours de 2e année sont accessibles avec un diplôme équivalent au niveau bac+4 minimum. Il pourra être conseillé aux étudiants titulaires d’un diplôme scientifique ou technique d’entrer en 1re année.

NIVEAU DE LANGUE REQUIS

La formation IRIS Sup’ est majoritairement dispensée en français et comporte des cours en anglais. Un test d'évaluation linguistique de français de niveau minimum B2 est un plus pour s’inscrire. Le niveau B2 en anglais est aussi recommandé.

Le test en français ne concerne pas :
- les étudiants des pays où le français est la langue officielle ;
- les étudiants étrangers issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie par les ministères de l'Education nationale et des Affaires étrangères.

INSCRIPTION

Les périodes d’inscription s’échelonnent entre début avril et fin juin. Pour vous inscrire veuillez suivre les instructions de la page qui s’y réfère.

Un certificat de niveau B2 en français, en plus des autres documents, serait bienvenu.

  • Statut étudiant

     

     

    Quelles démarches administratives ?

 

VOTRE VISA

La procédure d’obtention de Visa peut prendre plusieurs semaines. Nous vous conseillons d’engager les démarches dès votre acceptation à la formation IRIS SUP.

QUELLES NATIONALITÉS SONT DISPENSÉES DE VISA ?

Certaines nationalités sont dispensées de visa pour entrer en France métropolitaine et dans l'Espace Schengen. Pour savoir si vous avez besoin d’un visa, veuillez consulter le site de France Diplomatie.

QUELS DOCUMENTS SONT NÉCESSAIRES POUR FAIRE MA DEMANDE ?

Le Visa dont vous avez besoin est un Visa étudiant long séjour. Il est délivré pour une durée maximum d’un an. Pour pouvoir en faire la demande, voici les documents qui vous seront demandés :
- Un passeport en cours de validité : concernant les ressortissants de l’Union européenne, une carte d’identité suffit. La validité du passeport doit couvrir au minimum toute la durée du séjour.
- Une pré-inscription envoyée par l’IRIS
- Conditions de ressources : les étudiants non boursiers du gouvernement français, des gouvernements étrangers, d’organismes internationaux, et non bénéficiaires de programmes communautaires, doivent justifier qu’ils disposent de moyens d’existence suffisants (soit 615 euros par mois),
En savoir plus

OÙ M’ADRESSER POUR MA DEMANDE DE VISA ?

Trente cinq pays disposent d’Espaces Campus France avec une procédure Centres pour les études en France (CEF), qui vous permet d’être accompagné dans vos démarches. Si vous faites partie de l’un de ces pays, adressez-vous à campus France ou suivez la procédure en ligne.
Sinon, adressez-vous directement à l'Ambassade ou au Consulat de France dans votre pays d'origine. Lors de votre demande de visa, vous devez indiquer avec précision les raisons pour lesquelles vous souhaitez vous rendre en France.

DÈS MON ARRIVÉE EN FRANCE, JE M’ADRESSE À L’OFII

A la délivrance du visa, le consulat français du pays d'origine vous remet un formulaire visé de demande d'attestation OFII (Office Français de l'Immigration et de l'Intégration). Dès votre arrivée sur le territoire français, vous devez contacter l'OFII muni de ce formulaire pour faire valider le visa en lui donnant valeur de titre de séjour.
En savoir plus

RENOUVÈLEMENT DE MON VISA APRÈS UN AN

10 mois après votre arrivée en France (2 mois avant l’expiration de la validité de votre visa), vous devez engager les démarches afin de le renouveler.
En règle générale, vous devez demander le renouvellement de votre carte ou de votre droit au séjour sous VLS-TS à la préfecture ou la sous-préfecture de votre domicile. Si vous habitez Paris, vous devrez prendre RDV à la préfecture de Paris.
En savoir plus

SI VOUS VOULEZ RESTER EN FRANCE À LA FIN DE VOTRE FORMATION

Vous pourrez demander le bénéfice d'une autorisation provisoire de séjour (APS) valable 12 mois et non renouvelable, à l'issue de la validité de votre carte de séjour "étudiant". Il s’agit d’un véritable droit de séjour en France pour motif professionnel.
Cette autorisation va vous permettre de chercher et d'occuper un emploi en relation avec votre formation sous réserve que la rémunération soit au moins égale à une fois et demie le SMIC. Dans ce cas, la situation de l’emploi en France ne vous sera pas opposable.
Cette autorisation peut également vous être délivrée si vous souhaitez créer une entreprise à l’issue de vos études dans un domaine correspondant à votre formation.
En savoir plus

OBTENIR UNE BOURSE

Il existe différents types de bourses d'études :

Les bourses du gouvernement français : renseignez-vous auprès du service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade ou du consulat général de France dans votre pays d'origine.
Les bourses du gouvernement de votre pays : renseignez-vous auprès des autorités chargées de l'éducation dans votre pays.
Sur le site de Campus France, il est possible de faire une recherche multicritère sur la quasi-totalité des programmes de bourses pour étudiants et jeunes chercheurs étrangers. Il est recommandé aux candidats de poser leur candidature pour l'obtention d'une bourse environ 1 an avant leur inscription dans un établissement français.

VOTRE SÉCURITÉ SOCIALE

Si vous avez plus de 28 ans :
- Veillez soit à être couvert par la caisse de sécurité sociale de votre pays d’origine ou par une compagnie privée, soit à vous inscrire auprès de la caisse de sécurité sociale de votre domicile français (CPAM).
- OU, vous pouvez souscrire à l’Assurance Santé des étudiants étrangers (SEM) pour être couvert par le régime obligatoire ainsi que le régime complémentaire. Voir les tarifs
Attention, l’étudiant doit choisir entre la CPAM et la SEM. Il ne peut pas s’inscrire dans les deux organismes.

Si vous avez moins de 28 ans :
Vous devez vous affilier à la sécurité sociale étudiante ainsi qu’à une éventuelle mutuelle pour bénéficier du remboursement de vos frais de santé en France. L’étudiant doit souscrire au régime de sécurité sociale étudiant obligatoire et s’acquitter auprès de son établissement des frais de cotisation de 215€. Si vous bénéficiez d’une bourse du gouvernement français (bourse d’excellence Eiffel, bourse sur critères sociaux du CROUS…) ou si vous avez moins de 20 ans, vous pouvez être exonéré de ces frais.
Attention, IRIS Sup’ ne vous inscrit pas à votre sécurité sociale. Les démarches doivent être entreprises par les étudiants.
Adressez-vous à la mutuelle de votre choix : la SMEREP (Société Mutualiste des Étudiants de la Région Parisienne) ou la LMDE (La Mutuelle Des Étudiants). Ce régime obligatoire peut être complété par une assurance facultative souscrite auprès de la mutuelle choisie.

A titre d’exemple, voir les offres de mutuelles à la SMEREP.
Les documents à fournir à la SMEREP pour obtenir votre numéro de sécurité sociale :
- Si vous êtes étrangers né hors de l’Europe : votre extrait d’acte de naissance avec la traduction en français et la copie de votre titre de séjour en cours de validité. Pour votre première année en France : copie du visa long séjour et de la vignette OFII.

Attention
Si vous êtes issus de l'Union européenne, de l'Association Européenne de Libre Échange (AELE), d’Andorre, de Monaco ou du Québec, veillez à vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie (pour les Européens) ou du formulaire remis par la caisse de sécurité sociale de votre pays d’origine (pour les Andorrans, Québécois et Monégasques).
En savoir plus

  • Statut étudiant

     

     

    Votre logement

 

TROUVER UN LOGEMENT

En tant qu’étudiant, vous avez le choix entre différentes options. En voici quelques-unes :

La cité internationale universitaire de Paris

Située dans le 14e arrondissement de Paris, la cité internationale universitaire de Paris peut accueillir 12 000 étudiants et chercheurs de 140 nationalités. Pour être logés à la Cité internationale, quelle que soit la période de l’année, les étudiants doivent être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur (en priorité en Île-de-France) et préparer un diplôme au minimum de niveau master 1 ou équivalent.
- Logement : studio individuel meublé (chambre de 11 à 18m2 avec cuisine et salle de bains)
- Loyer de 400 à 550 €/mois.
En savoir plus

Les résidences étudiantes privées

Pratiquant des tarifs plus élevés que dans le public, elles offrent souvent des services auxiliaires tels que le ménage, des salles de sport et de travail ainsi que des réductions dans les commerces voisins.
- Logement : en général, studio individuel meublé
- Loyer : de 600€ à 700€/mois
En savoir plus

Les foyers d’étudiants et de jeunes travailleurs

Près d’une centaine de foyers hébergent les jeunes étudiants et travailleurs en Île-de-France, la plupart d’entre eux ayant entre 18 et 25 ans. Proposant un système de demi-pension ou de pension complète, ces foyers sont plus souvent féminins que mixtes. Leur administration est tantôt assurée par des religieux, tantôt laïque.
- Logement : chambre meublée individuelle ou double (plus rarement : studio meublé)?
- Loyer : variable, mais souvent inférieur aux tarifs du marché
En savoir plus

Les appartements parisiens « classiques ».

Outre les logements ci-dessus réservés aux étudiants et jeunes actifs, vous pouvez emménager dans un appartement parisien classique. La solution la plus économique est de le partager avec un ou des colocataire(s), ceux-ci se rencontrant via des sites spécialisés. Si les colocataires que vous avez trouvés n’ont pas encore de toit ou si vous souhaitez habiter seul, vous devrez éplucher les offres de logements diffusées par les particuliers ou agences immobilières (celles-ci facturent des honoraires au moment de la remise des clés). Il faudra ensuite multiplier les visites durant quelques jours voire quelques semaines, ce qui supposera de recourir à un hébergement provisoire dans un premier temps (auberge de jeunesse, appart’hôtel, etc.).
- Loyer : de 500 à 800€/mois pour une chambre individuelle de 9 à 17m2 avec sanitaires collectifs sur le palier ; de 650 à 900€/mois pour un studio (chambre individuelle de 18 à 35m2 avec cuisine et salle de bain privative), souvent moins cher pour un appartement en colocation.
Obtenir une liste des sites de colocation et de location d’appartements

Les logements contre services

Il s’agit de la solution la plus économique, mais aussi la plus contraignante. Les étudiants choisissant cette option doivent avoir la volonté d’aider son/sa colocataire et de lui dégager du temps et de l’attention.
- Pour en savoir plus, se rendre sur les sites des associations. Par exemple :
http://www.ensemble2generations.fr/etudiants_mission.php
http://www.logement-solidaire.org/
http://www.leparisolidaire.fr/wp/
https://reseau-cosi.org/

LES FORMALITÉS À RÉGLER LORS DE L’EMMÉNAGEMENT

Signature du contrat de location ou bail

Avant la remise des clés, le propriétaire (ou le gérant) et vous-même, devrez signer un contrat de location (également appelé bail) rappelant notamment le montant du loyer, la surface du logement ainsi que la durée de validité du contrat (celle-ci est généralement d’un an pour les meublés et de trois ans pour les non-meublés, mais il est possible de résilier avant le terme en respectant un délai de préavis d’un à trois mois).
Si vous emménagez à plusieurs, le contrat pourra prévoir une clause de solidarité vous obligeant à régler le loyer pour vos colocataires si ceux-ci ne le font pas. En général, vous devrez verser une caution ou dépôt de garantie que le propriétaire vous restituera à votre départ si aucune dégradation n’est à constater (cela sera vérifié grâce à une comparaison de l’état des lieux réalisé à votre arrivée puis à votre départ de l’hébergement).
Enfin, on pourra vous demander de faire signer le contrat par un garant s’engageant à payer votre loyer en cas de manquement de votre part. Si vous rencontrez des difficultés à verser une caution ou à trouver un garant, plusieurs dispositifs peuvent vous venir en aide.
En savoir plus

Demande d’aide au logement étudiant de la CAF

Comme les étudiants français, les étudiants étrangers peuvent bénéficier d’une aide de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) pour payer leur loyer : l’ALS (Allocation Logement à caractère Social) ou APL (Aide Personnalisée au Logement). Le montant de cette aide dépend de critères tels que la localisation du logement, le montant du loyer ou encore vos ressources. Pour en faire la demande, vous devez imprimer un dossier préalablement rempli en ligne puis l’envoyer à la CAF par la poste avec plusieurs pièces justificatives. Parmi ces pièces, on trouve une attestation à faire remplir par le propriétaire ou gérant de votre logement lors de votre emménagement. S’il est prévu que l’aide vous soit versée personnellement plutôt que d’être versée au propriétaire ou gérant, vous devez par ailleurs fournir un RIB (relevé d’identité bancaire) émis par une banque française.
En savoir plus

Souscription d’une assurance habitation

Avant de vous remettre les clés, le propriétaire ou gérant vous demandera généralement une attestation d’assurance multirisque habitation. Cela prouve que vous êtes couvert en cas de sinistre dans le logement, qu’il s’agisse d’un cambriolage, d’un dégât des eaux ou encore d’un incendie.
Certains contrats incluent parfois l’assurance responsabilité civile (cela vous protège en cas de dommage corporel ou matériel causé accidentellement à autrui). Pour souscrire une assurance habitation, vous pouvez vous adresser à une mutuelle étudiante, à certaines banques ou encore à des compagnies d’assurance privées.

  • Statut étudiant

     

     

    Gérer votre argent

 

OUVRIR UN COMPTE EN BANQUE

Il est fortement conseillé d'ouvrir un compte bancaire dès votre arrivée si vous souhaitez percevoir les aides au logement, les remboursements maladie et obtenir un chéquier. Demandez à votre banque habituelle si elle est associée à un réseau français, cela peut faciliter vos opérations.

Pour ouvrir un compte bancaire en France, vous devrez fournir les documents suivants :
- Votre pièce d’identité
- Un justificatif de domicile : une quittance de loyer, un certificat d’hébergement ou une facture d’électricité
- Si vous n’êtes pas européen, votre titre de séjour

Le paiement par carte bancaire est accepté par la plupart des commerçants mais il peut être refusé pour les petits montants. De nombreux distributeurs de billets sont disponibles en ville. Certaines banques vous prélèveront une petite taxe si vous utilisez un autre guichet automatique que les leurs.

Essayez de trouver une banque assez proche de votre domicile pour ne pas avoir à faire inutilement de longs trajets. Enfin, sachez que si vous êtes un étudiant de moins de 25 ans, nombreuses sont les banques qui vous proposeront des formules avantageuses.

Une fois vos démarches effectuées vous recevrez un relevé d’identité bancaire (RIB) que l’on vous demandera pour votre demande d’aide au logement par exemple.

FAIRE DES TRANSFERTS D’ARGENT

Pour ne pas passer par des banques, il est possible de faire des transferts d’argent par l’entreprise Western Union.

Selon les pays, les frais d’envoi seront différents. Aussi, il est possible qu’un relais Western Union refuse l’envoi en une fois des frais de scolarité. Dans ce cas, l’étudiant peut parceller en plusieurs jours (les plafonds sont débloqués après 24h). L’étudiant doit donc se rendre à l’agence avec le RIB d’IRIS Sup, qui recevra les frais 48h plus tard.

CULTURE FRANÇAISE

Pour aller plus loin et s’informer sur la culture française, nous invitons les étudiants étrangers à lire l’abécédaire de la vie étudiante de Campus France. Il vous aidera à décrypter les us et coutumes, expressions et acronymes rencontrés au quotidien pendant votre séjour à Paris.

Espace étudiant

Erreur :

Votre identifiant ou mot de passe est incorrect. Veuillez réessayer.

Espace étudiant

Mot de passe oublié :

Si vous avez oublié votre login et/ou votre mot de passe, prévenez l'administration par email en cliquant ici.
N'oubliez pas de mentionner votre prénom, nom, classe ainsi que votre adresse de courrier électronique.