La campagne de candidatures est ouverte !
Je postule

FAQ

Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée ? Posez votre question à l'adresse suivante : formations@iris-france.org

Process de recrutement

Quand commence la campagne de candidatures ?

La campagne de candidatures pour la rentrée 2024-2025 commence le lundi 18 mars 2024.

Les portes ouvertes se tiendront le samedi 16 mars 2024 après-midi.

Que signifient les acronymes : RI1, ASI, MPI, GEOECO, GEOPRO, DEFSEC, EAD, VAE, VAPP, RNCP ?

Acronymes des formations : 

  • RI1 : Relations internationales 1re année ;
  • GEOECO : Géoéconomie, gestion des risques et responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ;
  • GEOPRO : Géopolitique et prospective ;
  • DÉFSÉC : Défense, sécurité et gestion de crise ;
  • MPI O : Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement / parcours opérationnel ;
  • MPI S : Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement / parcours stratégique ;
  • MPI P : Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement / parcours plaidoyer et communication d’influence.

Acronymes des titres délivrés par l’IRIS : 

  • ASI : Analyste en stratégie internationale
  • MPI : Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement

Acronyme mode de formation : 

EAD : Enseignement à distance

Autres acronymes :  

  • VAE : validation des acquis de l’expérience 
  • VAPP : validation des acquis professionnels et personnels 
  • RNCP : Répertoire national des certifications professionnelles 
Quel est le niveau requis pour postuler ?

Candidature en 1re année IRIS Sup’ :
Être étudiant en licence ou équivalent. Un bac+3 validé est indispensable pour intégrer IRIS Sup’ en 1re année.

 

Candidature en 2e année IRIS Sup’ :
Être étudiant en master 1 ou équivalent. Un bac+4 validé est indispensable pour intégrer IRIS Sup’ en 2e année.

Quels sont les prérequis ?

Niveau académique : Il est nécessaire d’avoir un niveau bac+3 validé pour une entrée en 1re année et bac +4 pour une entrée en 2e année.

 

Niveau de compétence en langue étrangère : Les candidats doivent être capables de suivre des cours et de passer des épreuves en français et en anglais. Avoir au minimum un niveau B2, à l’oral et à l’écrit. Joignez vos justificatifs au dossier de candidature.

 

Intérêt pour l’international : Avoir des connaissances en géopolitique, suivre l’actualité internationale, avoir des expériences de vie personnelle ou professionnelle à l’étranger, des lectures qui démontrent un réel intérêt pour les problématiques internationales, etc.

 

Projet professionnel : Avoir des projets professionnels en lien avec les formations.

Quelles sont les modalités de recrutement pour l'apprentissage ?

Les personnes souhaitant suivre la formation en apprentissage doivent respecter le même processus de candidature et doivent répondre aux mêmes prérequis que ceux décrits plus haut dans cette section. Dès que les candidats à l’apprentissage ont une opportunité, ils doivent réaliser un entretien avec le Bureau des expériences professionnelles qui vérifie la conformité des missions avec le référentiel de certification et qui s’assure de la capacité du candidat à suivre la formation en apprentissage.

L’engagement dans une alternance, par défaut, motivé uniquement par des raisons financières est une cause majeure de rupture de contrat.  

En présentiel le nombre de places étant limité, des quotas sont instaurés pour les apprentis en Bac+4 en fonction du parcours choisi en 2e année Bac+5 (cf. Tableau ci-dessous). En enseignement à distance, le nombre de place est illimité. Si les quotas sont déjà atteints pour le parcours visé en 2e année, l’école se verra dans l’obligation de refuser la mise en place du contrat d’apprentissage.  

Nombre de places selon le souhait de formation poursuivie en 2e année par les étudiants en formation de 1e année en présentiel (Bac+4)

  • Géopolitique et prospective : 8 places
  • Géoéconomie, gestion des risques et RSE : 8 places
  • Défense, sécurité et gestion de crise : 12 places
  • Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement : 20 places
Les frais de dossier sont-ils remboursables ?

Au-delà du délai de rétraction de 14 jours, les frais de dossier ne sont pas remboursables. Ils correspondent à la participation au coût de traitement des dossiers de candidature de leur réception à l’envoi des contrats. C’est un processus long qui implique une trentaine de personnes.

Pourquoi certains candidats sont-ils refusés sur dossier ?
  • Dossier pas soigné : informations réduites au strict minimum ; fautes d’orthographe.

 

  • Niveau général trop faible.

 

  • Projet professionnel sans rapport avec les objectifs des formations.

 

  •  Les promos se remplissent au fur et à mesure : plus les places se raréfient, plus le niveau d’admissibilité augmente.
Quel est le process de recrutement pour les étudiants internationaux ?

La procédure de candidature est la même pour tout le monde, mais les candidats qui ont besoin d’un visa pour étudier en France doivent postuler avant le 1er juin et engager les démarches dès leur acceptation à la formation IRIS Sup’. Pour savoir si vous avez besoin d’un visa, rendez-vous sur france-visas.gouv.fr

Documents à fournir :

— Niveau de langues : niveau B2 en français et en anglais (fournir preuves).

— Niveau académique : les diplômes rédigés dans une autre langue que le français et l’anglais doivent être traduits en français par un traducteur assermenté. Vous pouvez obtenir une attestation de comparabilité au sein de France Éducation International (ENIC-NARIC).

Je vis en région ou à l’étranger. Comment va se dérouler l’entretien ?

Les entretiens peuvent avoir lieu en visioconférence. Une bonne connexion est indispensable.

Quelle est la durée de traitement de mon dossier de candidature ?

Étapes du traitement :

  1. Vérification que le dossier est complet. Un dossier incomplet n’est pas traité.
  2. Évaluation du dossier : admissible à l’évaluation du dossier ou refus.
  3. Invitation à l’entretien si le dossier est admissible.
  4. Entretien avec l’évaluateur.
  5. Rédaction de l’évaluation de l’entretien.
  6. Passage en commission de recrutement et décision de la commission : admis ; liste d’attente ; réorienté ; non admis.
  7. Préparation des réponses aux candidats sous 2 jours.
  8. Envoi des contrats sous 3 à 4 jours.

Les délais varient selon la période à laquelle vous postulez.

Quelques points de repère :

La campagne de candidatures commence le lundi 18 mars 2024 et la première commission de recrutement a lieu mi-avril, puis toutes les trois semaines.

En 2023-2024, le délai moyen de traitement entre la réception du dossier et la date de commission était de 35 jours. La médiane était de 29 jours.

Ce délai peut être raccourci si votre dossier arrive peu de temps avant une commission et s’il peut être traité avant, ou au contraire être plus long si le dossier arrive en période dense (un tiers des candidatures arrivent fin mai/début juin, ralentissant ainsi tout le processus).

Quelle est la date de clôture des candidatures en présentiel ?

IRIS Sup’ n’organise pas de concours à date fixe. Des commissions de recrutement sont organisées toutes les trois semaines à partir de mi-avril. À l’issue de chaque commission, les candidats reçoivent un avis sur leur statut : “admis”, “sur liste d’attente”, “refusé”.

Un candidat admis reçoit un contrat par mail. Il a deux semaines pour le signer et le déposer sur la plateforme, puis 14 jours pour changer d’avis. Passé ce délai, l’inscription est définitive.
Début juin, le portail de candidatures fait une pause pour prendre en charge les dossiers, organiser les entretiens, une commission de recrutement et évaluer les places restantes. Les formations complètes sont alors signalées et il n’est dès lors plus possible d’y postuler.

Quelle est la date de clôture des candidatures pour l’enseignement à distance (EAD) ?

La rentrée des Enseignements à distance (EAD) ayant lieu plus tard, au mois d’octobre, la campagne s’interrompt en août et reprend début septembre, s’il reste des places.

Y a-t-il des listes d’attente ?

Les candidats mis en liste d’attente à l’issue d’une commission de recrutement sont avertis et de nouveau présentés à la commission suivante.

Lorsque les promotions en présentiel sont complètes, le parcours peut être proposé à distance. Le candidat est libre d’accepter ou de refuser.

J’ai besoin d’un visa pour venir en France, quand puis-je postuler ?

Les candidats internationaux qui ont besoin d’un visa doivent postuler le plus tôt possible, avant le 1er juin.
La référente étudiants internationaux peut vous guider dans ces démarches.

Plus d’informations sur les démarches administratives

Contact :

mobilite@iris-france.org

J’envisage de faire financer ma formation, quand dois-je postuler ?

Les candidats qui souhaitent faire financer leur formation doivent postuler le plus tôt possible et tenir compte des délais de traitement de dossier chez le financeur visé.
Le référent des stagiaires de la formation professionnelle financés peut vous aider dans vos démarches.

Contact : financements@iris-france.org

Quels sont les critères de sélection les plus déterminants pour les étudiants en formation initiale ?

 

  • L’intérêt pour les questions internationales.
  • Les langues (bon niveau nécessaire en anglais à l’oral et à l’écrit, niveau B2 minimum, C1 recommandé).
  • Des capacités d’analyse, d’expressions écrite et orale.
  • Un projet professionnel en lien avec la formation et l’envie de se professionnaliser rapidement.
Quels sont les critères de sélection les plus déterminants pour les étudiants en formation continue?
  • L’intérêt pour les questions internationales. 
  • Les langues (bon niveau nécessaire en anglais à l’oral et à l’écrit, niveau B2 minimum, C1 recommandé). 
  • Des capacités d’analyse, d’expression écrite et orale. 
  • Un projet professionnel en lien direct avec la formation.  
  • Une stratégie de reconversion si tel est l’objectif. 
Quelle est la sélectivité ?

Elle dépend des formations. En moyenne, 1 candidat sur 3 est admis. Le niveau global des candidatures est bon.

J’hésite entre deux formations, comment choisir ?

Il est conseillé aux candidats de bien étudier les programmes sur le site et la brochure. Il est possible de formuler trois vœux et d’en discuter lors de l’entretien.

Puis-je contacter des anciens étudiants et anciennes étudiantes ?

Vous pouvez contacter IRIS Alumni, l’association des anciens étudiants et anciennes étudiantes d’IRIS Sup’ via Linkedin IRIS Alumni. 

Retrouvez également les témoignages des Alumni : découvrez leurs parcours et leurs missions.

Présentiel/distance : puis-je changer d’avis ?

Les contrats sont différents selon la modalité de formation. Il convient donc de la choisir avant la commission de recrutement.

De quel délai dispose-t-on pour signer le contrat ?

Nous avons besoin de savoir avant chaque commission de recrutement combien de places restent disponibles. Aussi il convient pour les candidats admis de déposer en ligne sur leur espace le contrat dans un délai de quatorze jours suivant sa réception. Au-delà, nous ne pouvons plus leur garantir une place. Attention les candidats aux formations à distance devront respecter un délai de réflexion de 7 jours à réception de leur contrat avant de le déposer signé. Ils auront ainsi les 7 jours suivants pour le transmettre à l’administration d’IRIS Sup’.

 

Quand mon inscription est-elle confirmée ?

L’inscription devient définitive à l’expiration du délai de rétractation de 14 jours après dépôt sur votre plateforme du contrat signé et des documents annexes (mandat SEPA, RIB). Un premier prélèvement à hauteur de 30 % des frais de formation sera effectué sous 30 jours dès la réception du contrat signé à l’issue du délai de rétractation (14 jours).

Attention : les étudiants internationaux (hors UE) doivent régler l’intégralité des frais de formation à l’inscription.

L’IRIS privilégie une logique de promotion avec des effectifs limités : se désister c’est prendre la place d’un étudiant qui a dû être refusé.

Quel est le délai de rétractation ?

Le délai de rétractation est de 14 jours à compter de la date de réception du contrat signé et des documents annexes (mandat SEPA, RIB). Les admis souhaitant renoncer à leur inscription doivent nous envoyer dans ce délai une lettre recommandée avec accusé de réception.

Comment s’inscrire au double diplôme IPAG / IRIS ?

Cocher l’option dans le formulaire de candidature à IRIS Sup’.
Les candidats sélectionnés aux formations de deuxième année IRIS Sup’ seront ensuite contactés par la référente du double diplôme.
Début juillet, l’IRIS envoie la liste des volontaires à l’Université de Bretagne occidentale (UBO). 

La date limite d’inscription est fixée au 1er septembre.

Les inscriptions administratives à l’IPAG de l’UBO se font au mois de novembre. Les étudiants volontaires recevront un lien vers leur espace étudiants IPAG pour leur permettre de finaliser leur inscription administrative et régler les frais d’inscription.

En savoir plus sur le double diplôme IPAG/IRIS Sup’

 

Quel est le nombre de places par promotion ?

En présentiel :

  • 1re année : 3 classes de 30/33 places ;
  • 2e année ASI : 40 places par parcours ;
  • 2e année MPI : 60/66 places en tronc commun (20/22 par spécialité) ;

 

À distance :

  • 1re année : 80 places ;
  • 2e année ASI : GEOPRO, DEFSEC : 80 places par parcours.
  • GEOECO : 40 places ;
  • 2e année MPI – HD : 40 places ;
Quand dois-je renvoyer mon contrat d’inscription en présentiel ?

Après chaque commission de recrutement, les admis en présentiel reçoivent par mail un contrat ou une convention de formation. Ils ont deux semaines pour déposer le document signé sur leur espace. Jusqu’à la date indiquée en haut du contrat ou de la convention, la place est réservée. Après un délai de rétractation de 14 jours (à compter du jour de réception du contrat signé), la place est considérée comme définitivement acquise.

Quand dois-je signer mon contrat d’inscription à distance ?

Après chaque commission de recrutement, les admis à distance reçoivent par mail un contrat ou une convention de formation.
Ils ont deux semaines pour le déposer signé avec les documents annexes (mandat SEPA, RIB) sur leur espace, mais doivent attendre impérativement 7 jours (délai de réflexion) à dater de la réception du contrat pour le signer et le déposer. Jusqu’à la date indiquée en haut du contrat, la place est réservée. Après un délai de rétractation de 14 jours (à compter du jour de réception du contrat signé), la place est considérée comme définitivement acquise.

Dois-je payer la CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus) ?

Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit obligatoirement obtenir, préalablement à son inscription, son attestation d’acquittement de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), par paiement ou exonération.
Les alternants en contrat d’apprentissage (qui relève de la formation initiale) sont assujettis à la CVEC.

Dans le cadre du double diplôme avec l’IPAG de Brest et l’Université de Bretagne occidentale (UBO), les étudiants issus de la formation initiale qui y sont inscrits peuvent bénéficier des avantages correspondant à la CVEC (éligibilité aux bourses du CROUS notamment) grâce à leur statut d’étudiant dans une université publique. Les étudiants au double diplôme n’ont pas à régler une seconde fois la CVEC pour leur inscription à l’IPAG de l’UBO.

 

Les stagiaires de la formation continue et les alternants en contrat de professionnalisation (qui relève de la formation continue) ne sont pas concernés par la CVEC.

Tarifs des formations

Combien coûtent les formations ?

Tous les tarifs figurent sur le site internet avec la présentation de chaque formation.

Tarifs 2024-2025 :

  • Formation de 1re année en présentiel : 8 300 €
  • Formation de 1re année en distanciel : 5 700 €
  • Formation de 2e année en présentiel : 8 700 €
  • Formation de 2e année en distanciel : 6 300 €
Que comprennent les tarifs des formations en présentiel ?

Les tarifs comprennent les cours, les évaluations, L’Année stratégique, la Revue internationale et stratégique (RIS), (revue trimestrielle de l’IRIS) en format numérique, l’accès aux conférences de l’IRIS, l’accès au bouquet EcoSocPol de Cairn (près de 300 revues), l’abonnement à la plateforme numérique ENI pour l’apprentissage de Word et Excel, la certification TOSA Word et Excel en 2e année, l’abonnement à la plateforme de langue 7Speaking.

Les tarifs ne comprennent pas la CVEC et les activités facultatives qui pourraient être proposées.

Que comprennent les tarifs des formations à distance ?

Les tarifs comprennent les supports de cours, les classes virtuelles, les évaluations, L’Année stratégique, Revue internationale et stratégique (RIS), (revue trimestrielle de l’IRIS) en format numérique, l’accès aux conférences de l’IRIS, l’accès au bouquet EcoSocPol de Cairn (près de 300 revues), l’abonnement à la plateforme de langue 7Speaking.

Les tarifs ne comprennent pas :

  • Les frais de déplacement et de séjour à Paris pour la semaine d’examens des 3 parcours de la formation Analyste en stratégie internationale à distance ; (transport, hébergement, repas, visa, assurance, etc.).
  • Les frais de déplacement et de séjour à Abidjan pour la semaine de cours intensive du parcours Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement à distance (transport, hébergement, repas, visa, assurance, etc.) ;
  • La CVEC ;
  • Les activités facultatives qui pourraient être proposées.
Quelles sont les modalités de paiement ?

Le règlement des frais de scolarité s’effectue par virement ou prélèvement SEPA. La remise des documents signés ou des virements se fait lors de l’inscription.

  • Ressortissants France, Union européenne et Royaume-Uni : le règlement s’effectuera en quatre fois par prélèvements SEPA pour le présentiel et en trois fois pour l’enseignement à distance (EAD).
  • Ressortissants hors Union européenne : l’intégralité du prix de la formation sera due au moment de l’inscription par virement bancaire. Une preuve de virement devra impérativement être renvoyée avec le contrat signé.

Financement des formations

L’IRIS a-t-elle la certification qualité Qualiopi permettant de faire financer ses formations ?

Le 3 août 2021, l’IRIS a obtenu pour son école IRIS Sup’ la certification qualité Qualiopi pour trois ans après un audit réalisé par l’organisme certificateur accrédité AFNOR sur les activités suivantes :

  • Actions de formation
  • Actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE)
  • Actions de formation par apprentissage (IRIS est également Centre de formation d’apprentis, CFA)

 

Cette certification qualité est obligatoire pour tous les prestataires d’actions concourant au développement des compétences qui souhaitent accéder aux fonds publics et mutualisés à partir du 1er janvier 2022.

Elle est indispensable pour que les étudiants et stagiaires de la formation continue puissent faire financer par le biais de l’alternance, de structures publiques ou privées, leur formation ou leur VAE.

Peut-on obtenir une bourse en étudiant à l’IRIS ?

Les bourses du CROUS ne sont accessibles qu’aux étudiants en double cursus dans le cadre du partenariat avec l’IPAG de Brest. Les étudiants pouvant bénéficier de la bourse du CROUS par le biais de leur inscription ne pourront la percevoir avant d’être inscrits administrativement à l’IPAG de l’UBO.

 

L’IRIS ne distribue pas de bourses. La formation est organisée pour permettre de travailler à côté : stage, contrat d’apprentissage, job étudiant ou emploi pour les stagiaires à temps partiel.

 

Le paiement de la formation s’effectue en 3 fois (30 % à l’inscription, puis en octobre et en janvier).

Peut-on suivre les formations en alternance ?

Oui, il est possible de suivre les formations en alternance en contrat d’apprentissage. Voir la rubrique L’apprentissage. 

Les étudiants inscrits à IRIS Sup’ par le biais de l’alternance ne pourront pas inclure les frais d’inscription IPAG dans la prise en charge de leur alternance.

Quels sont les financements possibles pour les demandeurs d’emploi ?

Il est possible de conserver ses indemnités en rentrant en formation.

Il est également possible d’obtenir une participation de France Travail.

Quelles sont les financements possibles pour les salariés ?

Les parcours de deuxième année sont éligibles au compte personnel de formation (CPF). Le double diplôme IRIS/IPAG d’UBO et nos formations de première année n’y sont pas éligibles.
Les employeurs peuvent aussi financer directement la formation de leurs salariés.

Contact : financements@iris-france.org

Les formations à distance peuvent-elles faire l’objet de financements ?

Oui, les formations à distance peuvent faire l’objet de financements. Plus d’informations : ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Candidats en situation de handicap

Comment contacter la personne référente handicap d’IRIS Sup’ ?

La référente handicap est Laurence Thomasset : handicap@iris-france.org

J’ai besoin d’une adaptation pour les examens, est-ce possible ?

Si un candidat a besoin d’un accompagnement et d’une adaptation pour suivre la formation et passer les examens parce qu’il est en situation de handicap, il doit contacter la personne référente handicap (handicap@iris-france.org) pour discuter des adaptations précises dont il aurait besoin.

Reconnaissance des formations

Les formations sont-elles reconnues ?

Les formations sont reconnues par l’État. Ce sont des certifications professionnelles de niveau 7 enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

 

Les titres de niveau 7 sont des formations de niveau bac+5. « Le niveau 7 atteste la capacité à élaborer et mettre en œuvre des stratégies alternatives pour le développement de l’activité professionnelle dans des contextes professionnels complexes, ainsi qu’à évaluer les risques et les conséquences de son activité. Les diplômes conférant le grade de master sont classés à ce niveau du cadre national. »
Décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019 relatif au cadre national des certifications professionnelles

 

Les fiches des titres sont disponibles sur le site de France compétences :

Comment obtenir un master ?

Les formations de l’IRIS sont sanctionnées par des certifications professionnelles de niveau 7 enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Elles n’ont pas le grade de master.

Un partenariat avec l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG) de l’Université de Bretagne occidentale (UBO) permet à ceux qui le souhaitent de valider également un master tout en acquérant des compétences complémentaires.

Qu’ils suivent une formation en présentiel ou à distance, ces étudiants doivent suivre des unités d’enseignement (UE) complémentaires visant à valider le master 2 Administration publique de notre partenaire. Voir flyer spécifique sur ce sujet.

Comment obtenir le certificat commun IRIS / Grenoble école de management (GEM) ?

Dans le cadre du partenariat IRIS/GEM, un module sur le thème Géopolitique et entreprises est délivré par des enseignants de GEM. Les étudiants qui valident ce module reçoivent un certificat commun.

Dans ce partenariat, IRIS Sup’ est la filière d’expertise en géopolitique du parcours Grande école de GEM.

Professionnalisation

Qu’est-ce qu’une formation professionnalisante ?

Les formations d’IRIS Sup’ sont sanctionnées par des titres de niveau 7 enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles (ASI : fiche RNCP 34475 ; MPI-HD : fiche RNCP 37270 sur le site de France Compétences). Cela signifie qu’elles permettent l’acquisition de compétences précises indispensables pour exercer rapidement des activités correspondant aux fonctions visées.  

Le rythme des formations (2 jours de cours par semaine) permettant l’alternance formation à IRIS Sup’ et en organisation, les intervenants experts dans leurs domaines et leurs pratiques, les contenus mixant cadre théorique et pratique, les mises en situation nombreuses concourent à cette professionnalisation rapide. 

Une expérience professionnelle est-elle obligatoire pour valider sa formation à l’IRIS ?

Formation en présentiel : il est obligatoire pour les étudiants de réaliser et valider une mise en situation professionnelle de 300h minimum en première année et de 455h minimum en deuxième année. Les missions doivent être en lien avec les compétences visées par les formations. Un rapport d’activité devra être rédigé à l’issue de l’expérience professionnelle pour la valider.

Formation à distance : il est obligatoire, pour les étudiants inscrits en formation initiale et pour les stagiaires de la formation continue qui sont dans un projet de reconversion professionnelle, de réaliser et valider une mise en situation professionnelle de 300h minimum en première année et de 455h minimum en deuxième année. Les missions doivent être en lien avec les compétences visées par les formations.

Suis-je étudiant(e) en formation initiale ou stagiaire de la formation continue ?

Lors de sa candidature, il est très important de bien indiquer son statut : formation initiale ou formation continue. 

La formation continue (FC) concerne les étudiants en reprise d’étude ou ayant interrompu leurs études depuis plus d’un an (hors césure). 

La formation initiale (FI) concerne les étudiants n’ayant pas interrompu leurs études et les apprentis.  

La césure étant partie intégrante de la formation, elle ne constitue pas une rupture dans la formation et n’est pas comptabilisée pour déterminer le statut FC. 

Quels types de contrats sont acceptés pour valider la mise en situation professionnelle ?

Tous les types de contrats sont autorisés pour valider l’expérience professionnelle (stage, service civique, contrat d’apprentissage, CAJ, CDD, CDI, etc.). Quel que soit le type de contrat, les missions du poste doivent être en adéquation avec les attendus de la formation et le projet professionnel de l’apprenant. 

Les stages à l’étranger sont-ils acceptés ?

Les stages à l’étranger sont acceptés sous réserve que la situation sécuritaire et sanitaire du pays soit sûre. Pour les étudiants en présentiel, les stages à l’étranger doivent avoir lieu en dehors des périodes de cours. 

Qu’est-ce qu’un CFA ?

Le centre de formation d’apprentis (CFA) est une structure permettant de mettre en place des contrats d’apprentissage. IRIS Sup’ est CFA depuis juillet 2020 et peut donc signer ce type de contrats.

Comment puis-je concrétiser mon projet de reconversion professionnelle ?

Les stagiaires de la formation continue qui souhaitent se reconvertir doivent impérativement réfléchir à une stratégie de reconversion. Cela passe par une réflexion sérieuse sur ses objectifs, la rencontre de professionnels pour discuter du réalisme de ses nouvelles ambitions et des moyens de les réaliser. Il faut prévoir de consacrer du temps à une expérience professionnelle dans le secteur visé pour favoriser son insertion professionnelle.

Cette mise en situation peut s’effectuer via un stage conventionné par IRIS Sup’ ou via un contrat d’apprentissage (pour les personnes de moins de 30 ans, conditions d’éligibilité à consulter sur le document Apprentissage : mode d’emploi). De manière exceptionnelle IRIS Sup’ peut mettre en place un contrat de professionnalisation pour les personnes non éligibles à l’apprentissage, inscrites à Pôle emploi et en formation en présentiel. 

Le Bureau des expériences professionnelles reste à disposition des stagiaires de la formation continue en reconversion professionnelle tout au long de l’année pour les accompagner dans leur projet.  

 

Quels sont les délais de mise en place des conventions de stage ou des contrats d’apprentissage ?

Le délai pour mettre en place une convention de stage est en moyenne de deux semaines.
Le délai pour mettre en place un contrat d’apprentissage est en moyenne de quatre semaines.
Veuillez noter que le délai de mise en place de ces éléments dépend de la réactivité de votre futur employeur ainsi que de la vôtre.

Quand peut-on commencer son stage ?

Les étudiants définitivement inscrits peuvent commencer leur stage un mois avant le début de leur formation, soit début septembre pour les présentiels.

Pour les étudiants en présentiel, les conventions de stage peuvent être mises en place à temps plein hors période de cours et à temps partiel (trois jours par semaine en entreprise) durant les périodes de cours.

Les cours ont lieu de fin septembre à fin mai en présentiel.

L’école peut conventionner les étudiants de 2e année jusqu’au 31/12/2025 au plus tard. Mais les 455 heures d’expérience professionnelle doivent avoir été réalisées et validées début octobre au plus tard pour les commissions et jurys de certification.

Quand peut-on commencer son contrat d’apprentissage ?

Une fois l’inscription définitive, le contrat d’apprentissage peut commencer au plus tôt un mois avant la date de début de la formation. Le contrat doit commencer au plus tard trois mois après la date de début de formation. Le contrat ne peut pas durer plus de 12 mois (pour les étudiants en bac+5) et plus de 24 mois (pour les étudiants en bac+4). Consultez le document Apprentissage : mode d’emploi.

Les personnes souhaitant absolument un contrat d’apprentissage doivent en discuter pendant l’entretien de recrutement afin de bien mesurer l’investissement et l’engagement requis.

Quels sont les impacts du contrat d’apprentissage sur le paiement des frais de formation ?

Le contrat d’apprentissage permet la prise en charge des frais de formation.

Tant que vous n’avez pas signé votre contrat d’apprentissage, vous serez amené à payer les frais de formation (échelonnés trimestriellement).

Tous les frais de formation, rentrant dans le cadre de la prise en charge de votre apprentissage, vous seront remboursés par l’école une fois que votre contrat sera signé par l’ensemble des parties.

Veuillez noter que les frais de dossier liés à votre candidature à IRIS Sup’ ne sont pas des frais de formation et ne vous seront pas remboursés par la signature d’un contrat d’apprentissage.

Les frais d’inscription à l’UBO dans le cadre du double diplôme ne sont pas pris en charge.

Qu’est-ce qu’un OPCO ?

Onze opérateurs de compétences (OPCO), chargés d’accompagner la formation professionnelle, ont pour missions de financer l’apprentissage, d’aider les branches à construire les certifications professionnelles et d’accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation.

 

Exemple : une fois signé par l’école, l’employeur et l’étudiant, le contrat d’apprentissage est envoyé par l’employeur à l’OPCO. Les éventuels frais de formation versés avant la signature du contrat d’apprentissage sont remboursés par l’école lorsque le contrat sera validé par l’OPCO et la prise en charge ainsi acceptée.

Les étudiants à distance peuvent-ils faire des stages ?

Tous les étudiants à distance peuvent réaliser un stage. Cette expérience professionnelle en lien avec la formation est obligatoire pour les étudiants inscrits en formation initiale et pour les stagiaires de la formation continue qui sont dans un projet de reconversion professionnelle.

La loi nous limite à une convention de stage par année universitaire, privilégiez donc les expériences significatives (longues et dont le contenu correspond à votre projet professionnel).

Les étudiants à distance peuvent-ils étudier en apprentissage ?

Les étudiants à distance peuvent signer des contrats d’apprentissage. En enseignement à distance, l’apprenti et l’employeur peuvent décider d’établir un calendrier d’alternance spécifique différent de celui prévu par l’école

Le nouveau calendrier d’alternance doit être établi en accord avec IRIS Sup’ sans quoi le calendrier prévu par l’école s’applique par défaut.  

N’hésitez pas à solliciter le bureau des expériences professionnelles pour la mise en place de ce calendrier alterné.

Les étudiants internationaux peuvent-ils réaliser un stage ou étudier en apprentissage ?

Les étudiants internationaux sont soumis aux mêmes conditions que les étudiants français concernant l’obligation de réaliser ou pas une expérience professionnelle (cf. « Une expérience professionnelle est-elle obligatoire pour valider sa formation à l’IRIS ? »). 

Stage. Quelle que soit votre nationalité, dès que vous avez la possibilité d’étudier en France vous avez la possibilité de réaliser un stage. Attention, en France les stages sont obligatoirement conventionnés par l’organisme de formation et signés par l’école, l’employeur et l’étudiant. En France la durée maximale d’un stage est de 924h, soit six mois moins 1 jour à temps plein. 

Apprentissage. Si vous êtes un ressortissant de l’Union européenne, vous êtes soumis aux mêmes conditions qu’un étudiant français pour signer un contrat d’apprentissage (conditions décrites dans le document Apprentissage : mode d’emploi). Si vous êtes ressortissant d’un autre pays, en plus des conditions d’éligibilité du contrat d’apprentissage (conditions décrites dans le document Apprentissage : mode d’emploi), vous devez au préalable avoir terminé une première année d’étude en France et être titulaire d’une carte de séjour en cours de validité autorisant l’exercice d’une activité professionnelle 

Contact : experiencepro@iris-france.org

Doit-on trouver son stage/alternance ou y a-t-il un service pour cela ?

Le Bureau des expériences professionnelles vous accompagne dans votre recherche : publication d’offres, mise en place de rendez-vous d’orientation, préparation aux entretiens, conseils sur le CV et la lettre de motivation.

Cet accompagnement ne saurait remplacer la démarche personnelle que doit faire tout étudiant : définition et précision de son projet professionnel, veille et recherche d’offres, identification de secteurs, structures, missions, postes qui l’intéressent.

Quand puis-je recevoir des offres de stage/alternance ?

Seuls les étudiants définitivement inscrits peuvent bénéficier de nos offres de contrats d’apprentissage et de stages.

Quelles sont les conséquences si je n’arrive pas à trouver une mise en situation professionnelle ?

La non-réalisation d’une expérience professionnelle obligatoire en lien avec les attendus de la formation implique que vous ne pourrez pas valider l’intégralité de votre formation.

Vous pouvez néanmoins reconduire votre année pour valider votre expérience professionnelle.

Quelle est la date limite pour valider son expérience professionnelle ?

Tous les documents nécessaires à la validation de l’expérience professionnelle doivent être transmis avant les commissions et jurys de certification : début septembre pour les étudiants de première année et début octobre pour les étudiants de 2e année. Il faut donc commencer son stage au plus tard mi-juin et s’assurer de cumuler au moins le nombre d’heures requis avant la date de remise des documents.  

Déroulement et contenu des formations en présentiel

Comment puis-je obtenir des informations générales sur le contenu des formations ?

Consulter les pages dédiées aux formations via l’onglet « Les formations » situé dans le menu principal ou dans la brochure.

Quand se déroulent les rentrées en présentiel ?

Les rentrées en présentiel ont lieu lors de la semaine du 23 septembre 2024.

La date de rentrée est indiquée sur notre site dans la rubrique « Informations pratiques » de chaque formation.

Elle est également rappelée sur les contrats et conventions de formation.

Il n’y a pas de rentrée décalée.

Quelles différences existe-t-il entre les formations ?

Vous pourrez poser toutes vos questions en assistant aux sessions YouTube de présentation des formations IRIS Sup’, qui auront lieu le 19 mars (présentation générale de l’école et de toutes les formations) et le 20 mars (spécial formations à distance) et/ou aux Journées portes ouvertes dans les locaux de l’IRIS programmées le samedi 16 mars 2024 après-midi. 

Les candidats peuvent émettre plusieurs choix : l’entretien sert aussi à conseiller le candidat sur la pertinence de son choix au regard de ses projets professionnels.

Quels sont les débouchés ?
Les formations d'IRIS Sup’ préparent-elles aux concours administratifs ?

Les formations IRIS Sup’ ne préparent pas spécifiquement aux concours administratifs. Le contenu des cours est néanmoins très utile sur certaines épreuves.

Des cours de langues sont-ils dispensés ?

L’IRIS enseigne son expertise : la géopolitique appliquée aux organisations. Ce n’est pas une école de langues. Des cours sont dispensés en anglais pendant la formation lorsque l’intervenant est anglophone. Les étudiants doivent donc arriver avec un bon niveau en anglais à l’oral et à l’écrit (B2 minimum, C1 recommandé) et doivent être capables de suivre un cours en anglais, et le cas échéant, d’être évalués en anglais. Les étudiants sont aussi abonnés à 7speaking (apprentissage de langues en ligne : anglais, espagnol, italien, allemand, français-langue étrangère). Les étudiants passent un TOEIC blanc à la fin de la formation.

Existe-t-il des partenariats entre IRIS Sup' et d'autres écoles ?

IRIS Sup’ est filière d’expertise pour deux écoles de commerce : Grenoble École de management (GEM) (depuis 2011) et Neoma Business School (depuis 2021). Les étudiants sélectionnés passent ainsi la 3e année du parcours Grande école à l’IRIS. Un cours sur le thème Géopolitique et entreprises est dispensé par GEM et donne lieu à un certificat commun IRIS/GEM.

 

IPAG de Brest :
Un partenariat entre l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG) de l’Université de Bretagne occidentale et l’IRIS permet aux étudiants de 2e année qui le souhaitent de préparer 4 unités d’enseignements (UE) de l’IPAG en complément du programme IRIS pour obtenir également le master Administration publique.

 

Plus d’information sur les partenariats académiques.

Est-ce que le mémoire doit avoir un rapport avec le stage ?

C’est possible, mais pas obligatoire. Le sujet du mémoire doit avoir un lien avec la formation et les objectifs professionnels du candidat.

Qui est le directeur de mémoire ?

Tous les chercheurs IRIS et les intervenants de toutes les formations peuvent être directeurs de mémoire. Le directeur de mémoire peut également être extérieur à l’IRIS mais doit avoir impérativement été validé par la responsable du suivi méthodologique.

Le mémoire peut-il être rédigé en anglais ?

Oui, le mémoire peut être rédigé en anglais en accord avec le directeur de mémoire. Le choix de l’anglais ne doit cependant pas masquer de difficultés en français, et relève avant tout d’un intérêt professionnel futur. 

Déroulement et contenu des formations à distance

Quelles sont les modalités de recrutement pour les formations à distance ?

Les modalités et exigences de recrutement pour les formations à distance sont les mêmes qu’en présentiel.

 

Critères spécifiques à la formation à distance : avoir une bonne connexion internet et ne pas être fâché avec les outils informatiques. L’IRIS utilise Moodle, plateforme d’apprentissage très utilisée. Une semaine dédiée permet de se familiariser aisément avec l’outil.

Il faut aussi être autonome, volontaire et réfléchir son organisation sur l’année pour bien gérer sa vie professionnelle, personnelle et la formation.

Il faut s’assurer d’avoir suffisamment de temps et de souplesse dans son emploi du temps professionnel pour pouvoir réaliser tous les travaux individuels et collectifs exigés.

Qui peut postuler à distance ?

Publics prioritaires pour la formation à distance :

  • Les salariés qui ne peuvent se libérer deux jours par semaine ;
  • Les étudiants en formation initiale en double cursus ou résidant à l’étranger pendant l’année de formation ;
  • Les bons candidats en formation initiale lorsqu’il n’y a plus de places en présentiel.
Quelles sont les modalités pédagogiques des formations à distance ?

Les modalités pédagogiques des formations à distances sont diverses : travail sur cours écrits (manuscrits), vidéos, classes virtuelles, sessions en présentiel (examens, simulations pour les parcours d’Analyste en stratégie internationale (ASI), semaine de cours intensive à Abidjan pour les Managers de programmes internationaux – Humanitaire et Développement (MPI).

 

Les classes virtuelles peuvent se dérouler le soir ou en journée (voir rubrique « Informations pratiques » dans la page de chaque formation ou dans la brochure)

Quel investissement faut-il prévoir pour les formations à distance ?

Les formations en présentiel et à distance sont sanctionnées par les mêmes titres. Il est donc indispensable de prévoir du temps pour s’approprier les cours (fascicules de 30 à plus d’une centaine de pages, vidéos), participer aux classes virtuelles, réaliser les travaux demandés et se rendre disponible lors des rassemblements obligatoires. Le travail personnel à prévoir est d’environ 15h par semaine, mais il peut beaucoup varier selon le profil d’origine du candidat.

Plus d’informations sur chaque page formation.

Dois-je faire un stage pour valider ma formation à distance ?

Il est obligatoire, pour les étudiants inscrits en formation initiale et pour les stagiaires de la formation continue qui sont dans un projet de reconversion professionnelle, de réaliser et valider une mise en situation professionnelle de 300h minimum en première année et de 455h minimum en deuxième année. Les missions doivent être en lien avec les compétences visées par les formations.

Pour les stagiaires de la formation continue qui sont dans un projet de reconversion professionnelle, il est indispensable de réfléchir à une stratégie de passage d’un secteur ou d’un métier à un autre. Ces situations doivent être discutées pendant l’entretien, car réaliser une expérience professionnelle doit s’organiser à l’avance.

Pour les stagiaires de la formation continue en poste dans des secteurs proches de la formation, l’expérience professionnelle est facultative. Les objectifs sont à discuter lors de l’entretien et avec le Bureau des expériences professionnelles

Les étudiants en double cursus peuvent faire valider une expérience professionnelle pour les deux cursus si elle a un lien avec la formation suivie à IRIS Sup’. 

L’école ne peut délivrer qu’une seule convention de stage par année universitaire.  

Faut-il prévoir un visa pour les formations à distance ?
  • Relations internationales 1re année : pas de déplacement. Pas de visa nécessaire.
  • Titre ASI (GEOPRO, GEOECO, DEFSEC) : regroupement à Paris la dernière semaine de juin pour évaluations et simulations. Visa indispensable selon le pays d’origine.
  • Titre MPI – HD : regroupement la semaine du 18 au 22 novembre 2024 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Visa indispensable selon le pays d’origine.
  • Nota Bene : ces sessions sont obligatoires pour tous. Si la situation sanitaire ne le permettait pas, ces sessions en présentiel seraient reformatées à distance pour tous.
Le coût des regroupements est-il compris dans le tarif des formations ?

Non, notamment parce que les apprenants à distance sont localisés sur tous les continents.

Les frais de formation ne prennent donc pas en compte les coûts liés aux regroupements pour les formations de 2e année (transports, hébergement, repas, visa, assurance, etc.).

Quand se déroulent les rentrées à distance ?

Les rentrées à distance ont lieu du 8 au 21octobre 2024. La date de rentrée est indiquée dans la rubrique « Informations pratiques » sur la page de chaque formation.
Il n’y a pas de rentrée décalée.

Déroulement et contenu des enseignements du double diplôme IRIS/IPAG d'UBO

Quelles sont les modalités de recrutement pour le double diplôme IRIS/IPAG d’UBO ?

Tous les étudiants inscrits à l’une des formations de deuxième année (en présentiel ou à distance) peuvent s’inscrire au double diplôme IRIS/IPAG d’UBO. Il n’y a pas de campagne de recrutement spécifique. Cochez la case dédiée dans le dossier de candidature en ligne, confirmez votre option lors de votre inscription à l’IRIS 

Les enseignements du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO se font à distance. Une bonne connexion internet et une aisance avec les outils informatiques sont demandées. 

Quelles sont les modalités pédagogiques des enseignements du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO  ?

Les enseignements du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO se font à distance sous forme de cours écrits (manuscrits) et de classes virtuelles.  

Les étudiants du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO devront lire les manuscrits et lister leurs questions avant les classes virtuelles correspondantes. Les intervenants de l’IPAG d’UBO répondent aux questions des étudiants et apportent des connaissances complémentaires lors des classes virtuelles 

Les classes virtuelles se déroulent le soir sur une plage horaire de 18h30 à 21h30.  

Les modalités d’évaluation revêtent plusieurs formes : soit rédaction d’un collecteur d’idées, d’un plan détaillé ou d’une note, soit un QCM méthodologique. Les évaluations se déroulent également à distance 

Quel investissement faut-il prévoir pour les enseignements du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO ?

Le double diplôme IRIS/IPAG d’UBO permet l’obtention du master 2 Administration publique. Ce cursus est complémentaire avec le cursus IRIS Sup’. Il vous faut donc valider votre année IRIS Sup’ et les examens de l’IPAG d’UBO pour l’obtention du master.  

La présence aux classes virtuelles n’est pas obligatoire, elle représente cependant une opportunité d’échange avec les intervenants de l’IPAG d’UBO et les autres étudiants du double cursus.  

Le rythme du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO est soutenu car concentré sur la période de septembre à décembre. Il est indispensable de prévoir du temps pour s’approprier les cours écrits (fascicules de 20 à plus d’une cinquantaine de pages), de participer aux classes virtuelles et de se soumettre aux épreuves.   

Quand se déroulent les enseignements et les examens du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO ?

Les manuscrits sont envoyés aux étudiants du double diplôme IRIS/IPAG d’UBO mi-septembre. Les classes virtuelles sont programmées en soirée à partir de mi-octobre. Les examens sont programmés en décembre et les rattrapages en juin/juillet. 

À quelles conditions valider le double diplôme IRIS / IPAG de l’UBO ?

La validation totale de votre année à IRIS Sup’ et la réussite aux examens IPAG sont indispensables à l’obtention du master 2 Administration publique. Votre réussite au master ne peut donc se prononcer avant que le jury de certification IRIS n’ait statué sur la validation totale de votre formation IRIS. Après ce jury, vos résultats IRIS définitifs sont adressés à l’IPAG pour la tenue du jury universitaire.

NB : si vous ne validez pas l’intégralité de votre titre IRIS, vous ne pourrez pas valider le master de l’IPAG, même si vous avez validé les 4 UE complémentaires. Vous devrez vous réinscrire à l’IRIS pour valider l’intégralité de votre formation ET vous réinscrire à l’IPAG pour reconduire votre équivalence. Sans cette réinscription à l’IPAG vous ne passerez pas à leur jury et ne pourrez donc pas être diplômé. 

Quand recevrai-je mon diplôme IPAG ?

L’édition des attestations de résultats et des diplômes de l’IPAG s’effectue dans les mois qui suivent le jury de l’IPAG. 

Le diplôme master Administration publique étant un diplôme universitaire, ce dernier doit passer par plusieurs services de validation avant d’être adressé aux étudiants. Il faut compter plusieurs mois après la tenue du jury de certification IRIS pour recevoir votre diplôme IPAG. 

COVID

Que se passe-t-il en cas de confinement ou de fermeture des établissements d’enseignement supérieur ?

L’IRIS suit les recommandations nationales et adapte ses cours soit 100% en présentiel soit en jauge réduite, soit à distance en cas de confinement.

Quelles différences entre formations à distance et formations en présentiel en cas de confinement ?

Le nombre d’heures en face à face dans les formations en présentiel est de 325 heures : tous ces cours avec intervenants sont basculés à distance en cas de crise.

Les formations à distance concernant surtout des professionnels en exercice, le nombre d’heures en formation synchrone est beaucoup plus réduit.

Mobilité internationale (RI1)

Quelles sont les possibilités de passer un semestre d'études à l’étranger ?

La mobilité internationale pour un semestre d’études est seulement possible pendant le deuxième semestre de la 1ère année (RI1). La mobilité a lieu de février à juillet.

 

IRIS Sup’ a signé des partenariats avec les universités d’excellence suivantes :

Attention : les étudiants de RI1 en mobilité internationale valident le  second semestre de la première année d’IRIS Sup’ mais ils ne valident pas le diplôme de l’université étrangère d’accueil. Il ne s’agit pas d‘un double diplôme.

Les étudiants intéressés par la mobilité internationale doivent manifester leur intérêt pour l’échange dès l’entretien de sélection.

Avant la rentrée, les futurs RI1 reçoivent un mail les renseignant sur le processus de sélection. Les pièces à fournir pour postuler sont : une lettre de motivation, un CV en français (et en portugais pour l’Université de Sao Paulo) et les derniers diplômes obtenus. Mi-octobre, les étudiants sont reçus en entretien à l’IRIS. Ils reçoivent la réponse peu de temps après l’entretien.

Fin octobre, les étudiants sélectionnés doivent constituer leur dossier auprès de l’université partenaire pour valider l’inscription.

Y a-t-il des offres de stage à l’étranger ?

Les offres de stage à l’étranger concernent surtout le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le volontariat à l’étranger.

IRIS Sup' peut-elle m'aider à trouver un logement ?

Les étudiants bénéficient d’une plateforme (Studapart) pour réserver des logements. Ils peuvent trouver un logement sans garant et avec l’aide d’une équipe support multilingue. Le code de connexion HOUSINGIRIS est transmis quand l’étudiant a validé son inscription.

Puis-je partir en Erasmus à l'étranger ?

Découvrir les différentes modalités pour partir en mobilité avec IRIS Sup’.

Dernière mise à jour 01/03/2024