Les candidatures sont closes pour 2021-22. La campagne de candidatures pour 2022-23 débutera en mars 2022.
Qui peut postuler ?
BAC+5
2e année IRIS Sup'
Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement
En quelques mots
Cette formation associe l’expertise en analyse stratégique et géopolitique de l’IRIS et l’expérience d’ONG et d’acteurs reconnus de la solidarité internationale. Elle vise à développer les connaissances et compétences au cœur du métier de manager humanitaire. Celles-ci s’acquièrent en travaillant sur des projets en partenariat avec des acteurs des secteurs de l’humanitaire et du développement. Depuis 2014, une quarantaine d’organisations ont déjà soumis aux étudiants une soixantaine de projets. La formation est dispensée en présentiel avec un tronc commun assorti de trois parcours, et à distance en blended learning.
Objectifs de la formation
  • Être capable d’analyser un environnement international mouvant et complexe, de comprendre les enjeux géostratégiques actuels et de mieux contextualiser leur action
  • Élaborer des démarches stratégiques
  • Gérer les différentes étapes du cycle de projet
  • Animer et coordonner une équipe projet
  • Gérer des relations partenariales
Niveau
BAC+5
Titre de niveau 7 reconnu par l’État, enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Fiche RNCP 34483 sur le site de France compétences
Certification
Contact
Safir Mimene
+33 (0)1 53 27 60 79
mimene@iris-france.org

Fiche pratique

Volume horaire
  • 325 heures de cours
  • 455 h (3 mois) de stage professionnel
  • Anglais en ligne avec 7Speaking
  • Mémoire & soutenance
  • Certification TOSA Word-Excel
Rythme de la formation
  • Cours : les jeudis et vendredis d’octobre à mai
  • Stages : 3 jours par semaine d’octobre à mai, à plein temps jusqu’à fin décembre
  • Mémoire : rendu début septembre, soutenance fin septembre-début octobre
Les points forts
  • Alternance cours/expérience professionnelle
  • Des méthodes innovantes de programmation stratégique
  • Une expérience de 8 mois sur un projet avec un acteur du secteur humanitaire et développement
  • Des livrables évalués par des jurys de professionnels
Profil des admis

Bac+4 ou équivalent

Coût de la scolarité
7 500 € (tarif 2021-2022)
Partenaires

Objectifs de la formation

Fruit de réflexions et de projets menés conjointement depuis plusieurs années avec des acteurs de l’humanitaire et du développement (ONG, entrepreneurs sociaux, bailleurs de fonds), cette formation très opérationnelle prépare les étudiants aux dimensions techniques, tactiques et stratégiques des programmes, mais aussi aux évolutions majeures que vit le secteur.

Compétences visées et validation de la formation

Pour valider la formation, il faut valider 4 blocs de compétences (élaborer des démarches stratégiques ; gérer les différentes étapes du cycle de projet ; animer et de coordonner une équipe projet ; Gérer des relations partenariales), réaliser et soutenir un mémoire pour valider ses capacités de recherche et d’analyse, ainsi qu’une expérience professionnelle de 3 mois à temps plein. Des livrables (concept note, dossier projet, proposal), réalisés dans le cadre du travail de groupe sur un projet soumis par un acteur de la solidarité internationale, sont à présenter devant deux jurys, fin janvier et fin mai. Un questionnaire d’auto-évaluation et évaluation par les pairs est soumis à chaque groupe ; les partenaires évaluent la relation partenariale.

 

Nature des épreuves

Des livrables (concept note, dossier projet, proposal), réalisés dans le cadre du travail de groupe sur un projet soumis par un acteur de la solidarité internationale, sont à présenter devant deux jurys, fin janvier et fin mai. Un questionnaire d’auto-évaluation et évaluation par les pairs est soumis à chaque groupe ; les partenaires évaluent la relation partenariale.

Le déroulement de la formation

Le contenu des formations de l’IRIS mêle des apports théoriques, des cas pratiques et des mises en situation professionnelle nécessaires au développement des compétences du bénéficiaire. Selon le format des sessions, elles se déroulent en promos, en demi-groupes, en salles ou en amphithéâtre qui permet de regrouper plusieurs promotions ou d’organiser des simulations.

La formation comprend un tronc commun (244h – TC)) dispensant les connaissances et compétences au cœur du métier. Pour coller au plus près des dimensions de leur projet, les étudiants suivent des cours spécifiques dans l’un des trois parcours proposés : stratégique, opérationnel, plaidoyer et communication d’influence.

Les formations en présentiel se déroulent dans les locaux de l’association IRIS*, situés au 2 bis, rue Mercœur à PARIS 11e.

Elles commencent fin septembre et s’achèvent avec les soutenances de mémoires début octobre. Les cours ont lieu deux jours par semaine, d’octobre à mai. L’expérience professionnelle (stage ou alternance) peut être réalisée à temps partiel d’octobre à fin mai et/ou à temps plein à partir de juin.

*En cas de circonstances exceptionnelles ne permettant pas, sur une période donnée, l’organisation et le déroulement de la formation dans les conditions initialement prévues, l’organisme de formation s’engage, dans la mesure de ses possibilités, à mettre en place les outils permettant au bénéficiaire de poursuivre la formation.

Une formation au plus près de la réalité

Dès la rentrée, les organisations partenaires présentent leur structure, leurs valeurs et proposent des projets qui ont une dimension opérationnelle, stratégique/organisationnelle ou de plaidoyer. Les étudiants se répartissent en groupes projets. Ils travaillent ensuite pendant 8 mois sur ce projet, encadrés par l’équipe pédagogique et un tuteur dans l’organisation partenaire.

Grâce à une méthode pédagogique visant à développer l’esprit critique, la créativité et l’utilisation d’outils innovants, ils doivent pouvoir proposer des solutions originales, produire des livrables de niveau professionnel, les présenter et les défendre devant des jurys de professionnels.

Exemples d’enjeux proposés aux étudiants

• Envisager avec les autorités locales et nationales grecques, un programme d’intégration des migrants (en surpopulation) et de réconciliation avec les populations locales déjà en grande précarité suite à la pandémie de Covid-19 (absence de touristes) et nouvelle chute de l’économie locale. • Préservation des mangroves de Madagascar et développement local intégré. • Accompagnement de trois centres communautaires en santé sexuelle et prise en charge auprès de populations vulnérables dans le bassin méditerranéen. • Accompagner l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer pour le secteur « sécurité alimentaire et moyens d’existence », adaptée au mandat, à l’expertise et à la stratégie opérationnelle de l’ONG, afin d’accroître l’impact des projets de terrain sur les conditions de vie des personnes les plus vulnérables. • Contribuer à faire du Forum Génération Égalité une étape historique en faveur de l’égalité femmes-hommes à l’échelle mondiale. • Localisation de l’aide et médecine d’urgence en Afrique : du principe à la pratique d’une action humanitaire portée par des ONG nationales. Quels acteurs africains portent et vont porter les projets d’urgence médicale de demain ? Quelles alliances et quels partenariats pour l’ONG ? • Définir et proposer une stratégie d’intervention en santé scolaire de l’ONG. Le bénéficiaire en présentiel bénéficie d’un encadrement ainsi que d’un accompagnement pédagogique et administratif. À ce titre, il bénéficie d’un abonnement à Office 365 avec la suite en ligne d’Office, d’un abonnement au bouquet de revues EcoSocPol de Cairn, de cours en ligne (langue et perfectionnement Word & Excel), il a accès à tous les documents administratifs et pédagogiques sur l’ERP AURION. Un planning mensuel de la formation lui est communiqué sur son espace numérique dédié et mis à jour en temps réel.

Parcours stratégique (S)

Les contextes d’intervention se complexifient et évoluent très vite. Ce parcours permet aux étudiants de développer de l’élasticité analytique et conceptuelle, en donnant une large expression à la créativité et donc à l’innovation. Véritables architectes de la programmation, les diplômés issus de ce parcours sont capables de proposer des structures de collaboration et/ou de mutualisation efficaces, gérer de multiples projets, accompagner les équipes vers le changement, l’innovation et la transformation.

Parcours opérationnel (O)

Les situations de crise se multiplient et se localisent, mettant les acteurs de la réponse d’urgence et post-urgence à rude épreuve en matière d’accès, de gestion des risques et d’efficacité de l’aide. Le parcours opérationnel permet aux étudiants de développer une dimension tactique et d’améliorer significativement l’impact de la programmation d’urgence et de post-urgence. Les diplômés issus de ce parcours sont capables d’agir de manière rapide et efficace, de concevoir et de mettre en place des tactiques d’accès auprès des plus vulnérables, de gérer leur équipe et leur stress dans un environnement peu sûr, multiculturel et complexe.

Parcours plaidoyer et communication d’influence (P)

Certains impacts, changements structurels et transformations ne peuvent pas advenir sans stratégies de plaidoyer et d’influence. Dans un monde où le softpower devient de plus en plus déterminant, il est fondamental de connaître cette forme de pouvoir, de l’analyser et de l’apprivoiser. Ce parcours permet aux étudiants de développer une intelligence politique. Redoutables avocats des plus vulnérables, les diplômés issus de ce parcours sont capables d’analyser le jeu des acteurs, d’influencer les drivers et les acteurs du changement, et de construire des stratégies d’influence pertinentes et efficaces, même dans les environnements politiques les plus complexes.
Responsable de la formation et du parcours opérationnel
Olivier Routeau
Directeur des opérations de Première urgence internationale (PUI)
Co-responsable parcours plaidoyer
Bruno Rivalan
Responsable du plaidoyer pour le Mécanisme de Financement Mondial pour les femmes, les enfants et les adolescents ( GFF), Banque Mondiale

Taux de réussite

Taux de réussite de 2015 à 2020 

Ces chiffres portent sur 45, 60 et 53 étudiants.

Admis en 1 an : validation totale l’année de l’inscription.
Admis en 2 ans : validation du mémoire l’année suivante.
Échec en 1 an : validation partielle sans demande de reconduction.
Abandon : problèmes de santé généralement.

Débouchés

Les libellés du métier peuvent différer suivant la taille et l’organisation de la structure :

    • Responsable / chef de projet / mission /programme
    • Responsable de développement
    • Coordinateur(trice) terrain / programmes /projets
    • Chargé(e) de projet / mission / programme
    • Grants Officer
    • Chargé(e) de communication/plaidoyer

 

Principaux secteurs d’activité investis :

  • Coopération et solidarité internationale
  • Activités des associations et fondations
  • Administrations publiques
  • Organisations internationales

 

+ sur l’insertion des diplômés

 

Passerelles, équivalences, suite de parcours

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP sanctionnent des formations à finalité professionnelle. L’option de double diplôme entre les titres IRIS et le Master 2 Administration publique de l’IPAG permet de solliciter le plus haut grade universitaire, le doctorat, au sein des écoles doctorales.

En savoir plus sur le double diplôme

Témoignages

Lors de mes deux années à IRIS Sup', j’ai décidé de me diriger vers la cause humanitaire et j’ai rejoint l’ONG Solidarités International. Ma première expérience au sein du département de la Transparence et du Développement institutionnel a conforté mon objectif professionnel et m’a aidé à choisir la formation "Manager de programmes internationaux - Humanitaire et Développement", parcours stratégique. Lors de cette formation, j’ai pu me familiariser avec de nombreux outils de gestion de projet, tout en intensifiant mes connaissances en géopolitique ainsi que sur le système humanitaire. Le projet réalisé tout au long de l’année avec en partenaire une ONG internationale met en pratique le cursus de cette formation.
Julia, promo 2019
Relations internationales, 2018
Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement, 2019
Reporting Communication Officer, Solidarités international
Tous les témoignages

Programme

S = PARCOURS STRATÉGIQUE
O = PARCOURS OPÉRATIONNEL
P = PARCOURS PLAIDOYER ET COMMUNICATION D’INFLUENCE

S : 112H - O : 94H - P : 100H

ANALYSER LES RÉALITÉS GÉOPOLITIQUES ET MAÎTRISER L’ÉCOSYSTÈME DE L’AIDE INTERNATIONALE
Appréhender l’environnement international et les complexités géopolitiques du monde
  • Analyser l’actualité internationale
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Afrique sahélienne et sub-saharienne
  • Asie du Sud-Est
  • Russie et pays de l’ex-Union soviétique
  • Amérique latine, centrale et Caraïbes
  • Élargir ses horizons lors de conférences
  • Acquérir et appliquer la méthode de la recherche
Positionner la solidarité internationale dans une perspective historique et contextualisée
  • Histoire et évolution de l’écosystème humanitaire
  • Anthropologie du développement et de l’humanitaire
  • (P) Origine et développement du plaidoyer
Comprendre et appréhender l’écosystème de l’humanitaire et du développement dans ses dimensions institutionnelles, juridiques et financières
  • Droit international humanitaire
  • La protection internationale des réfugiés, des déplacés internes et des personnes apatrides
  • (S) Agenda for Humanity: SDGs, Grand Bargain and Localisation
  • Éléments d’organisation internationale
  • (S) Aspects juridiques, organisation et fonctionnement des ONG
  • (S) Implications politiques des projets humanitaires
  • (S) Régulation et gouvernance
  • Financement de l’aide : tendances, impacts et alternatives
  • (P) Le financement de l’APD
  • L’économie sociale et solidaire

S : 58H - O : 19H - P : 19H

ÉLABORER DES DÉMARCHES STRATÉGIQUES
Connaître et maîtriser les méthodes et outils d’analyse et de planification stratégiques
  • Analyse structurelle
  • Analyse morphologique
  • Scoping, analyse du jeu des acteurs
  • Analyse et planification stratégique MAO et TESTS
Identifier les enjeux du secteur de l’aide internationale et s’initier à la prospective
  • (S) Humanitarian Innovation and Technology – Principles and Challenges
  • The Future of Aid – Niveau 1
  • (S) The Future of Aid – Niveau 2
(S) Maîtriser les concepts, méthodes et outils de transformation stratégiques et organisationnels
  • (S) Conduite du changement
  • (S) Design Thinking
  • (S) Analyser les changements de paradigme : Causal Layered Analysis

S : 105H - O : 164H - P : 160H

MAÎTRISER LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DU CYCLE DE GESTION DE PROJET ET DE LA PROGRAMMATION STRATÉGIQUE
IDENTIFIER LES COMPOSANTES D’UN PROJET/PROGRAMME
Maîtriser les concepts, méthodes et outils de diagnostic et d’analyse propres à l’environnement d’un projet
  • Méthodologies de la programmation stratégique 1
  • Application et pratique de la programmation, mentoring
Identifier et maîtriser les notions et concepts essentiels au financement de projets en solidarité internationale
  • Bailleurs potentiels, analyse des agendas
(P) Identifier et maîtriser les notions, concepts et outils essentiels à l’analyse des structures et documents de cadrage normatif et institutionnel
  • (P) Les institutions de l’Union européenne
  • (P) Les institutions multilatérales, bilatéralisme et acteurs non étatiques
  • (P) Le Parlement français / la loi de finance
  • (P) Analyse d’un document du CICID
(O) Identifier et maîtriser les notions et concepts essentiels à la déclinaison opérationnelle de la gestion de projet en solidarité internationale
  • (O) Expertises sectorielles, approche intégrée et protection transversale
  • (O) Modalités d’interventions, ciblage et sélection des bénéficiaires
MAÎTRISER LES TECHNIQUES ET OUTILS DE CONCEPTION DE PROJET
Maîtriser les concepts, méthodes et outils d’élaboration d’un projet/programme et savoir structurer sa planification stratégique
  • Méthodologies de la programmation stratégique 2
  • Application et pratique de la programmation, mentoring
  • (P) La négociation internationale
MAÎTRISER LES TECHNIQUES ET OUTILS DE PLANIFICATION FINANCIÈRE ET DE GESTION BUDGÉTAIRE
Maîtriser les concepts, méthodes et outils de programmation financière, de construction budgétaire et de suivi financier
  • Financement, éthique et construction budgétaire, théorie, application et pratique, mentoring
  • Financements innovants : mécénat, crowdfunding et sponsoring
  • Application et pratique de la programmation, mentoring
  • (S) Outils de financement : identification des bailleurs potentiels,
    analyse des agendas
  • (S) Outils de financement : contrats cadres
  • (P) Outils de financement : identification des bailleurs potentiels
  • (P) Outils de financement : contrats cadres
  • (O) Outils de financement : identification des bailleurs potentiels
  • (O) Outils de financement : spécificités bailleurs > guidelines et contrats cadres
MAÎTRISER LES TECHNIQUES ET OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DE PROJET
Maîtriser les concepts, méthodes et outils de mise en œuvre des projets /programmes et de suivi-évaluation des actions
  • Suivi et évaluation, théorie (GCP), application et pratique, mentoring
Identifier les enjeux transversaux à la mise en œuvre de projets de solidarité internationale et savoir les intégrer dans leur déclinaison opérationnelle
  • Prendre en compte des enjeux de safeguarding dans la mise en œuvre des actions
  • Intégrer la dimension environnementale dans les projets
(P) Savoir décliner les méthodes, techniques et outils de la gestion de projet aux différents champs d ’application et approches possibles du plaidoyer
  • (P) Identification et traitement des données
  • (P) Posture, légitimité, négociation
  • (P) Activisme et militantisme au service du plaidoyer
  • (P) Lobbying et mobilisation des décideurs
  • (P) Outils de communication et media training
(O) Savoir décliner les méthodes, techniques et outils de la gestion de projet dans une perspective de mise en œuvre opérationnelle sur le terrain
  • (O) Veille, préparation et réponses aux urgences
  • (O) Opérationnalisation d’une stratégie d’intervention
  • (O) Gestion de l’environnement opérationnel
  • (O) Principes, enjeux et outils de gestion logistique
  • (O) Principes, enjeux et outils de gestion de la sécurité
  • (O) Simulation et comportement en situation de stress sécuritaire (en partenariat avec OSC Consulting)

S : 19H - O : 25H - P : 23H

MAÎTRISER LES TECHNIQUES ET OUTILS DE MANAGEMENT DES RES SOURCES HUMAINES
Maîtriser les méthodes, techniques et outils d ’animation et de coordination d’une équipe projet
  • Animation et coordination d’une équipe projet
  • Team building, empowerment et leadership, théorie et application pratique
Maîtriser les méthodes, techniques et outils de gestion des ressources humaines
  • (O) Principes, enjeux et outils de gestion des ressources humaines
  • (P) Gestion des ressources humaines

S : 25H - O : 17H - P : 17H

MAÎTRISER LES TECHNIQUES ET OUTILS DE GESTION DES RELATIONS PARTENARIALES
Techniques et outils de gestion des relations partenariales
  • Projects Teaming Up
  • Gestion des relations partenariales lors de l’élaboration du projet/programme
  • Coordination avec les organisations de la société civile
  • Networks, Consortia and Alliances
  • (S) Partnership Brokering
  • (S) Capacity Building
  • (P) Mobilisation citoyenne
  • (O) Gestion des partenariats opérationnels

S : 6H - O : 6H - P : 6H

PRÉPARER SON INSERTION PROFESSIONNELLE
Outils professionnels
  • Positionnement professionnel
  • Stage ou mise en situation professionnelle (455 h)
  • Perfectionner son anglais en ligne
  • Maîtriser Word & Excel avec ENI, certification TOSA (niveau attendu : avancé)

Partenaires

Plusieurs partenariats ont été noués offrant différentes possibilités de cursus aux étudiants.
Dernière mise à jour 23/11/2021