Derniers jours pour postuler pour 2022-23 !
En savoir plus
BAC+5
2e année IRIS Sup'
Analyste en stratégie internationale
Géopolitique et prospective
En quelques mots
Le parcours Géopolitique et prospective du titre « Analyste en stratégie internationale » répond aux besoins de ceux qui souhaitent donner une dimension internationale à leur profil, en approfondissant leurs connaissances en géopolitique et en acquérant des outils spécifiques à la prospective et plus généralement à l’exercice de fonctions à l’international. La formation est dispensée en présentiel et à distance.
Objectifs de la formation
  • Renforcer ses connaissances géopolitiques et sa compréhension des grands enjeux internationaux
  • Apprendre à mobiliser ses connaissances et ses capacités pour répondre à des demandes professionnelles
  • Se former à la prospective
  • Affiner son projet professionnel
Niveau
BAC+5
Titre de niveau 7 reconnu par l’État, enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Fiche RNCP 34475 sur le site de France compétences
Certification
Contact
Marine CSAKANY
+33 (0)1 53 27 67 95
csakany@iris-france.org

Informations pratiques

Volume horaire
  • 325 heures de cours
  • 455 h (3 mois) d’expérience professionnelle
  • Anglais en ligne avec 7Speaking
  • Mémoire & soutenance
  • Certification TOSA Word-Excel
Rythme de la formation
  • 1 session par an
  • Cours : les lundis et mardis du 26 septembre 2022 à fin mai 2023
  • Stages : 3 jours par semaine d’octobre à mai, à plein temps jusqu’à fin 2023
Les points forts
  • De la géopolitique comme outil d’aide à la décision
  • Formation à des méthodes d’analyse opérationnelles
  • Mises en situation professionnelle
  • Cours dispensés par des experts
  • Constitution d’un réseau professionnel
Prérequis
  • Bac+4 ou équivalent
Coût de la formation
• 8 000 € (tarif 2022-2023)

Objectifs de la formation

Le parcours Géopolitique et prospective du titre Analyste en stratégie internationale de niveau 7 ( Bac+5) permet :

  • de renforcer ses connaissances géopolitiques et sa compréhension des grands enjeux internationaux ;
  •  de développer ses capacités de recherche et d’analyse opérationnelle ;
  • d’apprendre à mobiliser ses connaissances et ses capacités pour répondre à des demandes professionnelles ;
  • d’affiner son projet professionnel.

Compétences visées

Quelle que soit la spécialité choisie, les formations sanctionnées par le titre de niveau 7 (bac+5) Analyste en stratégie internationale visent les mêmes compétences, regroupées en trois blocs :

organiser et structurer une mission d’analyse stratégique à l’international ;
réaliser des études et traitements de données liés à la mission d’analyse stratégique à l’international ;
communiquer des résultats et conseiller un client ou une organisation.

Nature des épreuves

L’évaluation de l’acquisition des compétences visées prend des formes très variées : épreuves écrites et orales, individuelles (dont un mémoire) ou collectives, réalisées à l’école ou à domicile, simulations, mises en situation professionnelle, expérience professionnelle en lien avec les compétences visées d’au moins 3 mois à temps plein.

Validation de la formation

Il faut valider impérativement les trois blocs de compétences et réaliser une expérience professionnelle d’au moins 3 mois pour obtenir le titre (Épreuve complémentaire – EC). La validation de la formation peut être totale ou partielle. Les blocs validés le sont définitivement. Les blocs non validés peuvent l’être dès l’année suivante.

Publics visés

Le titre Analyste en stratégie internationale se prépare en deux ans après un diplôme de niveau bac+3, il est possible d’accéder directement en 2e année avec un bac+4.

Les promotions se caractérisent volontairement par une grande diversité de profils, afin de favoriser la complémentarité des équipes et de développer la capacité à travailler pendant plusieurs mois avec des personnes de tous âges, issues de formations et de cultures différentes.

 

Les prérequis spécifiques 

  • Avoir de bonnes bases en géopolitique
  • S’intéresser à la prospective
  • Aimer travailler en groupe

 

Les prérequis communs

Le niveau académique : diplôme de niveau bac+4 minimum (master en droit, relations internationales, science politique, économie et gestion, management, langues… ; diplômes d’ESC, d’IEP, d’IAE). Les candidats qui n’ont pas le niveau de diplôme académique requis, mais peuvent justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans, peuvent demander à bénéficier d’une VAPP (validation des acquis professionnels et personnels). L’entretien de recrutement permet d’évaluer le niveau d’entrée dans le cursus.

Un bon niveau en français et anglais (B2 à C2), une langue rare est un plus.

La maturité : envie de se professionnaliser, capacité d’analyse, d’initiative.

Une orientation internationale : expérience de vie à l’étranger, intérêt avéré pour l’actualité internationale, pour les langues.

L’existence d’un projet professionnel cohérent et orienté à l’international.

Le déroulement de la formation

La formation en présentiel se déroule dans les locaux de l’association IRIS*, situés au 2 bis rue Mercœur à PARIS 11e. Elle commence fin septembre et s’achève avec les soutenances de mémoires début octobre. Les cours ont lieu deux jours par semaine, d’octobre à mai. L’expérience professionnelle (stage ou apprentissage) peut être réalisée à temps partiel d’octobre à fin mai et/ou à temps plein à partir de juin.

*En cas de circonstances exceptionnelles ne permettant pas, sur une période donnée, l’organisation et le déroulement de la formation dans les conditions initialement prévues, l’organisme de formation s’engage, dans la mesure de ses possibilités, à mettre en place les outils permettant au bénéficiaire de poursuivre la formation.

Les méthodes pédagogiques

Le programme mêle constamment d’une part des apports théoriques visant à affiner ses grilles de lecture de l’environnement international et à acquérir des techniques spécifiques à la prospective, et d’autre part des mises en pratique professionnelle permettant de développer ses capacités de recherche, d’analyse, de formulation d’hypothèses et de recommandations, de rédaction de livrables et de présentations orales.

Les étudiants travaillent ainsi sur deux projets de groupe, opérationnels et professionnels :

un projet de prospective exigeant une analyse globale et des livrables sur un sujet ciblé présentant une dimension prospective à un horizon de temps dépassant 20 ans (en 2022 : France 2050 ; Le concept d’État en 2050 ; Le nucléaire en 2050 ; Chine 2049 ; États-Unis 2051 ; Arctique 2050).
un projet diplomatie impliquant une analyse globale et des livrables sur un sujet ciblé présentant une forte actualité internationale, politique, diplomatique et économique. Le projet consiste à organiser une visite présidentielle française à l’étranger, dans des conditions proches de la réalité. Les étudiants s’organisent selon l’organigramme du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et fournissent un programme en lien avec l’orientation politique de la visite, des notes techniques, des discours, des communiqués et des éléments de langage.

Programme

1 - DÉVELOPPER SES CAPACITÉS D ’ANALYSE
Utiliser les outils de l’analyse et de la recherche - 10H
  • Acquérir et appliquer la méthode de la recherche
  • Savoir lire une carte
Décrypter l’actualité internationale - 32H
  • Comprendre les différences de points de vue : analyser l’actualité internationale
  • Analyser dans une perspective anglosaxonne (anglais)
  • Décryptage de l’actualité économique internationale
Analyser puissances globales et émergences régionales - 66H
  • Appréhender la dynamique économique des pays d’Asie et des NPI
  • Analyser les principaux enjeux économiques de l’Afrique subsaharienne dans un contexte globalisé
  • Analyser les dimensions économiques, politiques, sociales et géopolitiques de l’Amérique latine
  • Identifier les enjeux actuels et futurs de la « nouvelle puissance » chinoise
  • Analyser les forces et les faiblesses du modèle économique et politique américain
  • Comprendre le fonctionnement et les enjeux politiques de l’Union européenne
  • Comprendre les orientations géopolitiques de la Russie, évaluer les risques et conflictualités liés à ce pays
Analyser les instabilités régionales, les conflits et la gestion de crises - 41H
  • Comprendre la réalité politique et socio-économique du Maghreb
  • Moyen-Orient : analyser des situations géopolitiques concrètes à différentes échelles, du local au mondial
  • Analyser la dimension régionale des conflictualités africaines
  • Analyser les enjeux stratégiques en Asie

2 - RÉALISER DES ÉTUDES
Réaliser une étude prospective - 42H
  • Appréhender les grandes étapes historiques de la construction de la pensée prospective
  • Intégrer les éléments méthodologiques essentiels à la réalisation d’une étude prospective
  • Comprendre le narratif prospectif et définir des scénarios
  • Réaliser un projet de prospective
  • Utiliser, interpréter et comparer des scénarios de transition énergétique
Anticiper les bouleversements géopolitiques globaux - 58H
  • Anticiper le risque religieux
  • Anticiper les enjeux géopolitiques du changement climatique
  • Anticiper le caractère stratégique du secteur énergétique
  • Anticiper la dimension structurelle, les enjeux et perspectives de la mondialisation des migrations
  • Anticiper le rôle des États dans les dynamiques d’innovation
  • Anticiper les besoins en investissement dans les infrastructures énergétiques et leur rôle géostratégique
  • Analyser les limites planétaires en matière de ressources naturelles et évaluer leurs conséquences en matière géopolitique

3 - COMMUNIQUER DES RÉSULTATS ET CONSEILLER UN CLIENT
Réaliser un projet diplomatie - 22H
  • Comprendre l’organisation et les interactions des acteurs de la politique extérieure de la France
  • Organiser un projet à dimension internationale
  • Rédiger des notes professionnelles de synthèse et de prospective
Intégrer la géopolitique au coeur de la pensée stratégique des entreprises - 36H
  • Préparer l’entreprise à la gestion du risque géopolitique
  • Observer et apprécier le risque géopolitique pour une entreprise
  • Formuler des recommandations et élaborer un plan d’action

EC - PRÉPARER SON INSERTION PROFESSIONNELLE - 18H
  • Finaliser son projet en ateliers de coaching professionnel
  • Découvrir des métiers à l’international

 

  • Réaliser une expérience professionnelle (455 h minimum)
  • Perfectionner son anglais en ligne
  • Maîtriser Word et Excel

Taux de réussite

Effectifs : 40 par an

Suites de parcours

Les certifications professionnelles d’IRIS Sup’ sont enregistrées au RNCP au niveau 7. Elles sanctionnent des formations à finalité professionnelle.

L’option de double diplôme entre les titres IRIS et le master 2 Administration publique de l’IPAG de l’UBO permet de solliciter le plus haut grade universitaire, le doctorat, au sein des écoles doctorales.

En savoir plus sur le double diplôme

Débouchés

La capacité à analyser un contexte international complexe est une compétence indispensable pour tout manager ou professionnel devant exercer et prendre des décisions à l’international. Dans les administrations, les grandes entreprises ou les organisations qui interviennent sur des terrains complexes et dans des secteurs sensibles, la fonction d’analyste est importante également.

 

+ sur l’insertion des diplômés

Témoignages

J’ai intégré IRIS Sup’ après une licence en histoire politique et un master 1 en sciences politiques. J’ai choisi la formation Bac+5 Géopolitique et prospective afin d’être formé sur les enjeux à venir, sur toutes les thématiques et tous les continents. Les enseignements sont nombreux et pertinents. Je pense notamment à ceux portant sur les enjeux énergétiques, la criminalité ou encore la prospective, qui sont une vraie plus-value.  
Charles, promo 2018
Géopolitique et prospective, 2018
Chargé de gestion des risques, Korian
Tous les témoignages

Partenaires

Plusieurs partenariats ont été noués offrant différentes possibilités de cursus aux étudiants.
Dernière mise à jour 10/05/2022