Contributions écrites des étudiants — 27 avril 2021

La course aux investissements dans le rattrapage de la Chine : le cas de l’entreprise Aixtron

Le cas de l’entreprise Aixtron s’inscrit dans un contexte géopolitique en plein mouvement, dans lequel la Chine assume sa montée en puissance, et assoit son développement à travers des investissements massifs dans les entreprises étrangères. La croissance chinoise, basée sur l’internationalisation de ses entreprises et sur l’extension de ses investissements à l’étranger, s’impose face au leadership américain, instaurant une nouvelle bipolarité entre deux puissances économiques mondiales, et remaniant l’ordre international instauré depuis la chute de l’URSS au profit des États-Unis. Dans ce cadre, l’affaire Aixtron invite à s’interroger en quoi cette dernière est-elle révélatrice d’une stratégie chinoise de montée en puissance, et en gamme, aussi synonyme de tentative de rattrapage des États-Unis, conduisant à une course aux investissements en Europe.

 

Par Charlotte Philippe, assistante de recherche à l’IRIS et étudiante IRIS SUP’ en Géoéconomie et gestion des risques.

 

Lire la note >>>

 

Dernière mise à jour 15/11/2021

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 12 janvier 2023

    La méthamphétamine afghane, une menace pour l’Europe ?

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 16 décembre 2022

    L’Océanie française à l’heure de l’Indo-pacifique : entre local et global

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 8 décembre 2022

    Alimentation et puissance : le paradoxe céréalier chinois

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 22 juillet 2022

    Navigating Melting Ice and Eroding Exceptionalism: Theory-Driven Policy Pathways for NATO’s High North Commitment

    Lire la suite