Contributions écrites des étudiants — 15 juillet 2021

L’orthodoxie en Russie et en Ukraine, un impact politique entre les deux pays et un outil de soft power russe

La Russie et l’Ukraine partagent une histoire commune qui a été marquée par de nombreux affrontements tant politiques que militaires, se déplaçant parfois dans la sphère religieuse. Au cœur de ces oppositions, la sphère religieuse a tendance à s’immiscer dans les contestations au travers des reconnaissances des Églises et de l’appartenance d’un groupe à un patriarcat en particulier (Constantinople, Moscou, Kiev). En effet, les deux États sont majoritairement orthodoxes, soit environ 71 % de la population russe et 78 % de la population ukrainienne.

Par Léa Lavaud, chargée de mission à la Fédération internationale des universités catholiques (FIUC) et étudiante à IRIS SUP’ en Analyste en stratégie internationale, parcours Géopolitique et prospective.

Lire >>>

 

Dernière mise à jour 15/11/2021

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 17 novembre 2021

    Investissements étrangers et stabilité politique : la Côte d’Ivoire un cas d’école ?

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 15 novembre 2021

    Is #MeToo different from traditional women’s rights campaigns ? A point of view from India

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 28 octobre 2021

    Quand #MeToo se heurte aux féminismes traditionnels indiens

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 15 juillet 2021

    L’orthodoxie en Russie et en Ukraine, un impact politique entre les deux pays et un outil de soft power russe

    Lire la suite