Actualités de l’école — 25 juin 2024

Mobilité en Côte d’Ivoire : retour d’expérience des responsables de la formation MPI EAD

Du 3 au 7 juin 2024, Clarita Comuce, chargée de suivi et Nathalie Ernoult, responsable pédagogique de la formation Manager de programmes internationaux – Humanitaire et Développement à distance (MPI EAD), se sont rendues en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une mobilité Erasmus+. Le voyage était organisé en partenariat avec l’ONG Association de Soutien à l’Autopromotion Sanitaire Urbaine (ASAPSU).

Cette mobilité de formation avait deux objectifs : comprendre les enjeux financiers et de partenariats rencontrés par une ONG nationale mais aussi enrichir les contenus de la formation MPI EAD. En effet, la formation pourrait bénéficier d’enseignants internationaux et de savoirs émergents.

L’atelier de formation avec ASAPSU a permis d’observer et d’échanger sur le travail fait par les bénévoles dans un centre de santé maternelle et infantile, de prévention des maladies infantiles et infectieuses. Cette expérience a permis de prendre connaissance des difficultés que d’autres ONG rencontrent pour mener à bien leurs missions, qui reposent en grande partie sur des bénévoles. Ces mêmes bénévoles ont des conditions de vie difficiles et exercent une activité professionnelle dans le secteur informel de l’économie de la ville d’Abidjan.

L’approche communautaire est un aspect important de l’action des ONG qui travaillent avec les habitants et les chefs coutumiers.

Le travail des ONG se fait dans un contexte marqué par de fortes inégalités socio-spatiales et économiques (des quartiers riches côtoient des quartiers déshérités). Les ONG en fonction de leurs missions et moyens dont elles disposent, recentrent leurs actions sur des thèmes différents : la santé, l’éducation ou la protection de l’environnement. Cependant, elles partagent toutes le même objectif : réduire les inégalités socio-économiques et l’impact du changement climatique sur les habitants.

Lors d’un atelier de travail, nous avons pu présenter la formation MPI, échanger avec les partenaires sur les contenus proposés aux étudiants en vue d’enrichir nos enseignements notamment sur la question de l’approche communautaire.

Cette mobilité a ouvert différentes possibilités de collaboration sur les projets menés par les ONG. Tout d’abord, les salariés ou bénévoles exerçant dans une ONG pourront accéder à la formation MPI à distance. L’école accueillera intervenants et intervenantes originaires de la Côte d’Ivoire pour délivrer des cours à distance ou bien en présentiel mais aussi pour travailler sur de véritables projets amenés par les ONG sur place.

Malgré les contextes parfois précaires, les rencontres furent riches et complémentaires. Dès lors, Clarita Comuce et Nathalie Ernoult n’ont pu que saluer la qualité du travail de ces ONG.

C’est dans le but de répondre aux exigences de cette mobilité que s’est inscrit notre mission et le sens nous lui attribuons et osons terminer ce témoignage en citant Edouard Glissant.

Et ainsi disons nous : « Agis dans ton lieu, le monde s’y tient. Pense avec le monde, il ressort de ton lieu ». Edouard Glissant. La cohée du Lamentin. Poétique V. Paris, Gallimard, 2017.

L’équipe de l’école adresse ses sincères remerciements, aux ONG et leurs équipes pour leur accueil et attention.

Dernière mise à jour

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Actualités de l’école — 25 juin 2024

    Mobilité en Côte d’Ivoire : retour d’expérience des responsables de la formation MPI EAD

    Lire la suite
  • Actualités de l’école — 22 mars 2024

    (Re)voir les sessions d’information en ligne

    Lire la suite
  • Actualités de l’école — 8 mars 2024

    Éva Barré, lauréate du prix DEMETER 2023 individuel !

    Lire la suite
  • Actualités de l’école — 26 janvier 2024

    À vos agendas ! Les rendez-vous des candidats IRIS Sup’

    Lire la suite