Contributions écrites des étudiants — 28 octobre 2021

Quand #MeToo se heurte aux féminismes traditionnels indiens

Dans le cadre d’une réflexion globale sur #MeTooIndia, Marie Chartier a interviewé Virginie Dutoya, indianiste et chercheuse au CNRS, dans un laboratoire de l’EHESS. Son expertise sur les féminismes indiens, a permis de nuancer l’impact du moment #MeToo en Inde.

Par Marie Chartier, étudiante à IRIS SUP’ au sein de la formation Analyste en stratégie internationale, parcours Géopolitique et prospective, stagiaire analyste au sein de l’Agence française de développement (AFD).

Lire l’entretien

 

La collection « Asia Focus » propose des analyses, des entretiens avec des experts ou des acteurs, ou des notes sur des travaux majeurs produits par des spécialistes de la région. Son objectif est d’approfondir la réflexion sur des sujets d’actualité et d’offrir des éléments de compréhension sur les enjeux actuels en Asie. Les dynamiques politiques, sécuritaires, économiques, culturelles ou sociétales sont ainsi privilégiées.

Sous la direction de Barthélémy COURMONT, directeur de recherche à l’IRIS, maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et Emmanuel LINCOT, chercheur associé à l’IRIS et professeur à l’Institut catholique de Paris – UR « Religion, culture et société » (EA 7403) et sinologue.

 

Dernière mise à jour

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 24 mai 2023

    Chili : le nouveau paysage politique après le 7 mai 2023

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 11 mai 2023

    Les enjeux éthiques liés aux drones armés

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 3 mars 2023

    L’importance du facteur humain dans la lutte contre la cybercriminalité : développer une résilience durable par une meilleure prévention et formation au niveau national

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 12 janvier 2023

    La méthamphétamine afghane, une menace pour l’Europe ?

    Lire la suite