Contributions écrites des étudiants — 18 octobre 2016

Quel avenir pour la « War on drugs » aux Etats-Unis ?

Par Barthélémy Courmont, directeur de recherche à l’IRIS, et Antoine Przybylak, étudiant à IRIS Sup’.

« Au milieu d’un concert d’insultes et d’attaques diffamantes, peu de thèmes fondamentaux furent finalement abordés durant la campagne électorale par les deux principaux candidats, Hillary Clinton et Donald Trump. Parmi ces thèmes, on retrouve les initiatives de lutte contre les trafics et la consommation de drogue, les Etats-Unis étant le plus gros consommateur au monde. Pour faire face à ce fléau, les dirigeants américains mènent depuis près de cinq décennies une politique qualifiée, depuis l’administration Nixon, de « War on drugs ». Cette politique, au coût exorbitant (plus d’un trilliard de dollars), a un impact très important au sein de la population, notamment la communauté afro-américaine victime de mesures très répressives et sur-représentée dans les prisons du pays. La drogue est, par ailleurs, un problème de santé publique que la prochaine administration devra tenter de régler, poursuivant ainsi une tradition depuis les années 1970, avec des résultats mitigés. Tour d’horizon des positions des deux principaux candidats, afin de prendre la mesure de leurs propositions sur ce sujet essentiel… »

> Lire la suite

Dernière mise à jour 12/03/2020

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 15 juillet 2021

    L’orthodoxie en Russie et en Ukraine, un impact politique entre les deux pays et un outil de soft power russe

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 1 juillet 2021

    La diversité religieuse en Irak

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 29 avril 2021

    China’s Soft Power Through Humanitarian Aid in Myanmar and Indonesia

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 27 avril 2021

    La course aux investissements dans le rattrapage de la Chine : le cas de l’entreprise Aixtron

    Lire la suite