Nouvelles des anciens — 10 novembre 2021

Aparté avec une ancienne – Zoé Rodriguez Vezard, consultante junior chez Reputation Age (RAGE)

De son double diplôme Géopolitique et Prospective et Administration publique, parcours Diplomatie et Relations internationales de l’IPAG (UBO) obtenu en 2021 à son expérience de consultante junior chez Reputation Age, Zoé  témoigne sur son parcours à IRIS Sup’.

 

Vous êtes alternante chez Reputation Age, quelles sont vos missions au sein de cette organisation ?

Je suis consultante junior chez Reputation Age (RAGE), l’acronyme d’une agence d’affaires publiques spécialisée dans l’influence sur la sphère digitale et la réputation. Mes missions sont variées. Je fais de la gestion de projet pour mes clients et participe au développement de nos stratégies. Dans cette démarche de communication, je travaille majoritairement sur des questions stratégiques et leur mise en place opérationnelle. Il m’arrive également de réaliser des missions de webmastering et de modération sur les réseaux sociaux de nos clients. Enfin, les questions d’éléments de langage sont très importantes dans mon quotidien. J’apprécie particulièrement la diversité de mes missions et le fait que je ne sois pas cantonnée à une seule tâche répétitive. J’apprends en permanence et l’équipe qui m’entoure me donne envie de m’impliquer davantage.

 

Qu’est-ce que IRIS Sup’ vous a apporté professionnellement ?

Professionnellement, IRIS Sup’ m’a apporté le pan théorique nécessaire à la compréhension des enjeux auxquels font face mes clients. Je travaille majoritairement pour des personnalités et/ou entreprises du monde politique. Il est donc important que je comprenne les tenants et les aboutissants de leurs problématiques. Par ailleurs, la communication est pour nous un moyen, un outil, mais la majorité de mon travail consiste en une réflexion autour des objectifs de mes clients. J’ai donc besoin de savoirs variés pour répondre correctement à leurs besoins. Pour exemple, nous avons été sollicités l’an dernier sur un sujet en rapport avec le conflit au Haut-Karabakh et mes études à IRIS Sup’ ont beaucoup servi à ma vision stratégique. Ma formation m’a donc donné des clés de compréhension et des outils d’analyse qui me permettent d’avoir une large flexibilité face à la diversité de mon panel de clients.

 

Pourquoi le choix du double diplôme ASI en Géopolitique et prospective et Administration publique, parcours Diplomatie et Relations internationales de l’IPAG (UBO) ?

Le choix du double diplôme Géopolitique et Prospective et Administration publique, parcours Diplomatie et Relations internationales de l’IPAG (UBO) m’a paru évident compte tenu de son exigence réflexive et des deux projets proposés, « Prospective » et « Diplomatie ». Mon métier consiste à envisager tous les scénarios possibles pour le futur de mes clients afin de les emmener là où ils le souhaitent. C’est finalement ce que propose cette spécialité et j’apprécie cette volonté de nous sortir de nos schémas de pensée. Le directeur de ce diplôme, Emmanuel Hache, parle d’indiscipline intellectuelle et j’aime à penser que c’est ce dont nous avons besoin pour imaginer le futur dans tous les domaines d’activité.

 

Votre meilleur souvenir à IRIS Sup’ ?

En bonne communicante, mes meilleurs souvenirs à IRIS Sup’ résident dans les rencontres que j’y ai faites. J’ai été surprise de voir la pluralité de profils qui évoluaient à mes côtés et la manière dont nous nous enrichissions des expériences de chacun. L’émulation intellectuelle qui émane de l’Institut auquel l’école est rattachée permet d’apprendre aux côtés de gens passionnés. J’ai été entourée de personnes qui m’ont beaucoup apporté et suis sûre qu’ils garderont une place de choix dans ma vie.

 

Qu’elles sont vos ambitions pour l’avenir ?

Plusieurs choix s’offrent à moi pour les prochaines années. Dans un premier temps, je comptais partir quelques mois à l’étranger pour découvrir de nouvelles cultures et sortir de ma zone de confort, mais la pandémie et la crise sanitaire ne me permettent pas aujourd’hui de réaliser ce projet. J’ai aujourd’hui le choix de m’investir au sein d’agences d’affaires publiques, de grandes entreprises ou dans le milieu politique. J’avoue avoir très envie de m’investir pour les avancées sociales de notre pays et participer, à mon niveau, à un futur plus égalitaire. C’est pourquoi je serais intéressée par un poste axé sur les problématiques locales ou régionales d’un territoire. Une chose est sûre, IRIS Sup’ m’a confortée dans l’idée que la communication serait le bon moyen pour donner corps à mes idées.

Dernière mise à jour 17/11/2021

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Nouvelles des anciens — 10 novembre 2021

    Aparté avec une ancienne – Zoé Rodriguez Vezard, consultante junior chez Reputation Age (RAGE)

    Lire la suite
  • Nouvelles des anciens — 31 août 2020

    Témoignage de Wendy, diplômée d’IRIS Sup’ : « Je suis devenue une meilleure personne en étant une humanitaire »

    Lire la suite
  • Nouvelles des anciens — 24 juin 2020

    Aparté avec une ancienne – Philine Moucheront, chargée de support aux opérations chez ALIMA

    Lire la suite
  • Nouvelles des anciens — 17 juin 2020

    Aparté avec un ancien – Kévin Merigot, consultant en veille stratégique chez Digimind

    Lire la suite