Les candidatures sont closes pour 2021-22. La campagne de candidatures pour 2022-23 débutera en mars 2022.
Qui peut postuler ?
BAC+5
2e année IRIS Sup'
Analyste en stratégie internationale
Géoéconomie, gestion des risques et responsabilité de l’entreprise
En quelques mots
Le parcours Géoéconomie, gestion des risques et responsabilité de l'entreprise du titre « Analyste en stratégie internationale » est dispensé en présentiel et à distance. Il apporte les connaissances pour comprendre l’environnement international des affaires, parvenir à évaluer les risques ou anticiper les difficultés, et fournit les outils indispensables à la prise de décision dans un contexte international mouvant et complexe.
Objectifs de la formation
  • Comprendre l’environnement international des relations internationales économiques au-delà des seuls enjeux « business », évaluer les risques, anticiper les difficultés afin d’accompagner une organisation dans ses activités internationales
  • Acquérir des outils et instruments indispensables (veille, intelligence, compliance, sécurité) à la prise de décision dans un contexte international mouvant et complexe
  • Affiner son projet professionnel
Niveau
BAC+5
Titre de niveau 7 reconnu par l’État, enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Fiche RNCP 34475 sur le site de France compétences
Certification
Contact
Marine Csakany
+33 (0)1 53 27 67 95
csakany@iris-france.org

Fiche pratique

Volume horaire
  • 325 heures de cours
  • 455 h (3 mois) de stage professionnel
  • Anglais en ligne avec 7Speaking
  • Mémoire & soutenance
  • Certification TOSA Word-Excel
Rythme de la formation
  • Cours : les lundis et mardis de fin septembre à mai
  • Stages : 3 jours par semaine d’octobre à mai, à plein temps de juin à décembre, rapport à rendre en septembre
  • Mémoire : rendu début septembre, soutenance fin septembre-début octobre
Les points forts
  • De la géoéconomie comme outil de conseil et d’aide à la décision
  • Formation à des méthodes de veille stratégique et des techniques d’intelligence économique opérationnelles
  • Projet consultant junior, mises en situation professionnelle
Profil des admis
  • Bac+4 ou équivalent
Coût de la scolarité
• 7 500 € (tarifs 2021-2022)

Objectifs de la formation

  • Former des professionnels capables de comprendre l’environnement international des relations internationales économiques au-delà des seuls enjeux « business » (guerre économique, culture et management, développement durable, conformité et due diligence, etc.), d’évaluer les risques, d’anticiper les difficultés afin d’accompagner leur administration ou leur entreprise et ses collaborateurs dans leurs activités internationales.
  • Permettre l’acquisition des outils et instruments indispensables (veille, intelligence, sécurité) à la prise de décision dans un contexte international mouvant et complexe.
  • Assurer l’originalité des profils diplômés en développant des doubles-compétences (géoéconomie, veille ou compliance, suivant le cursus initial), afin d’amplifier la professionnalisation et l’employabilité.

Les enseignements

La géoéconomie étudie les rapports de force entre les acteurs de l’économie mondiale. Approche originale de la géopolitique, elle intègre au-delà des seuls États, les entreprises, les ONG, et même les marchés et les consommateurs, afin de comprendre quelles sont les voies et stratégies potentielles pour relever les défis présents et à venir.

La géoéconomie constitue une approche indispensable à la compréhension de l’activité des entreprises, de leurs opportunités et des menaces auxquelles elles sont confrontées. Cette formation entend également développer un solide esprit critique face à un flux d’informations et de désinformations toujours plus fourni.

Enfin, les étudiants mobilisent leurs connaissances et leurs compétences dans le cadre d’un projet consultant junior (PCJ) de développement international d’une entreprise, véritable fil rouge de l’année.

 

Le projet consultant junior

Les étudiants d’IRIS Sup’ réalisent un projet consultant junior (PCJ) tout au long de l’année. Basés sur des cas réels, ces projets sont l’occasion de réaliser une étude d’opportunité et de faisabilité d’un projet à l’international porté par une entreprise, une ONG etc. L’originalité de cet accompagnement réside dans la dimension Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) au cœur de la démarche d’apprentissage et de gestion des risques auxquels peuvent être confrontées toutes les organisations à l’international.

EXEMPLES DE PROJETS : • Développement d’une plateforme business • Faire évoluer les normes en intégrant mieux les questions de genre • Comment l’intelligence artificielle et la blockchain vont changer la donne dans 5 secteurs clés : alimentation et agriculture, mobilité, santé, finance et énergie ? • Implantation d’un projet à impact carbone positif pour compenser les émissions des volontaires • Enjeux des changements structurels du système d’aide international • Implanter un projet horticole au Zimbabwe • Gestion des risques appliquée au monde universitaire et création d’un écosystème sécuritaire
Responsable pédagogique
Sylvie Matelly
Directrice adjointe de l'IRIS

Compétences visées et validation de la formation

Quelle que soit la spécialité choisie, la formation sanctionnée par le titre Analyste en stratégie internationale vise les mêmes compétences :

  • Organiser et structurer une mission d’analyse stratégique à l’international.
  • Réaliser des études et traitements de données liés à la mission d’analyse stratégique à l’international.
  • Communiquer des résultats et conseiller un client ou une organisation.

Il faut valider impérativement ces trois blocs de compétences et réaliser une expérience professionnelle d’au moins trois mois pour obtenir le titre.

 

Nature des épreuves

L’évaluation de l’acquisition des compétences visées prend des formes très variées : épreuves écrites et orales, individuelles (dont un mémoire) ou collectives, réalisées à l’école ou à domicile, simulations, mises en situation professionnelle, expérience professionnelle en lien avec les compétences visées d’au moins 3 mois à temps plein.

Taux de réussite

Taux de réussite de 2015 à 2020 (ASI)

Admis en 1 an : validation totale l’année de l’inscription. Admis en 2 ans : validation du mémoire l’année suivante. Échec en 1 an : validation partielle sans demande de reconduction. Abandon : problèmes de santé généralement.

Critères de sélection

  • Le niveau académique : être titulaire d’un diplôme de niveau bac+4 minimum (master en droit, relations internationales, science politique, économie et gestion, management, langues, etc., diplômes d’ESC, d’IEP, d’IAE).
  • La maturité : envie de se professionnaliser, capacité d’analyse, d’initiative.
  • Une orientation internationale : expérience de vie à l’étranger, intérêt avéré pour l’actualité internationale, pour les langues.
  • Un bon niveau en anglais (B2 à C2), une langue rare est un plus.
  • L’existence d’un projet professionnel cohérent et orienté à l’international.

Débouchés

L’originalité de ce cursus repose sur la combinaison de plusieurs compétences (géoéconomie, intelligence stratégique, veille, management international…) dans une démarche transversale. Dans ce cadre, à l’issue de ce cursus, nos étudiants ont acquis de solides connaissances et des compétences recherchées, qui leur permettent de postuler à des fonctions variées (conseil, veille stratégique, évaluation des risques, management stratégique, négociation internationale), au sein de grandes multinationales, de petites ou de moyennes entreprises, d’ONG, d’administrations, d’organisations internationales.

+ sur l’insertion des diplômés

 

Passerelles, équivalences, suite de parcours

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP sanctionnent des formations à finalité professionnelle. L’option de double diplôme entre les titres IRIS et le Master 2 Administration publique de l’IPAG permet de solliciter le plus haut grade universitaire, le doctorat, au sein des écoles doctorales.

En savoir plus sur le double diplôme

Témoignage

Les points forts qui m'ont fait choisir IRIS Sup' sont la qualité de l'enseignement et la variété des cours proposés, ainsi que l'organisation du cursus en deux jours de cours et trois jours en entreprise. Les cours au sein du parcours Géoéconomie et gestion des risques étant axés sur les enjeux macroéconomiques des relations internationales, j'ai postulé en tant qu'analyste de marché matières premières au sein du cabinet de conseil SVP Intelligence. Mes missions portaient principalement sur l'analyse des marchés avec la rédaction de fiches et de panorama stratégiques, mais aussi sur le conseil aux entreprises pour des implantations à l'international ou des investissements.
Etienne, promo 2020
Relations internationales, 2019
Géoéconomie, gestion des risques et responsabilité de l’entreprise, 2020
Business Developer, cabinet de conseil Leyton
Tous les témoignages

Programme

Préparer une mission d'analyse - 48H
  • Émergence de l’intelligence économique
  • Choisir une plateforme de veille – benchmarking des outils professionnels
  • Mettre en place une cellule de veille, créer un axe de veille et gérer un portail
  • Maîtriser l’open source pour rechercher de l’information stratégique
  • Trouver et vérifier de l’information stratégique
  • Exploiter les réseaux humains pour générer de l’intelligence économique
  • Acquérir et appliquer la méthode de la recherche
Appréhender la complexité de l'environnement international - 119H
  • Analyser l’actualité internationale
  • Analyser l’actualité économique internationale
  • S’initier au droit des affaires internationales
  • Intégrer les questions éthiques et environnementales à la finance
  • Appréhender les enjeux liés à la criminalité organisée et les mécanismes propres au blanchiment de capitaux
  • Comprendre les politiques d’ajustement des monnaies (dollar, euro et yuan)
  • Appréhender les problématiques Nord-Sud au travers des marchés de matières premières et de l’énergie
  • Comparer les économies américaine et chinoise : qui dirige le monde ?
  • Comprendre les puissances économiques en devenir : cas d’étude avec l’Asie émergente
  • Examiner les attributs non économiques de la puissance : l’exemple de l’espace Russie-CEI
  • Expliciter le dilemme centre/ périphérie autour des défis propres à l’Amérique latine
  • Pratiquer la finance dans les pays arabes
  • Définir les attributs d’une intégration régionale : l’Union européenne, un géant économique nain politique ?
  • Comprendre les défis et opportunités économiques et financières clés du continent africain
  • Conférences
Identifier et hiérarchiser les risques - 58H
  • Business case study
  • Évaluer les risques pays
  • Appréhender les risques systémiques
  • Cartographier les risques sécuritaires et politiques
  • Modéliser les risques et en identifier les acteurs et les vecteurs
  • Observer et apprécier le risque géopolitique pour une entreprise
Réaliser un contrôle de conformité et Due Diligence - 32H
  • Renforcer la résilience autour de la compliance et due diligence
  • Assurer la protection de l’information
  • Appréhender les enjeux de la corruption et comprendre les mécanismes de lutte
  • Comprendre les sanctions internationales et leurs enjeux
  • Contrôler les exportations dans un monde ouvert
Structurer une stratégie et un plan d'action, élaborer des recommandations - 55H
  • Mettre en œuvre la pratique du conseil
  • Réaliser une feuille de route d’intelligence territoriale
  • Identifier les risques et accompagner la responsabilité de l’entreprise
  • Intégrer le risque pays dans l’action et le conseil stratégique
  • Construire un Business Model
Préparer son insertion professionnelle - 13H
  • Finaliser son projet avec des ateliers de coaching professionnel
  • Découvrir les métiers et fonctions sécurité & intelligence économique en entreprise

 

  • Réaliser une expérience professionnelle (455 h minimum)
  • Perfectionner son anglais en ligne
  • Maîtriser Word et Excel

Partenaires

Plusieurs partenariats ont été noués offrant différentes possibilités de cursus aux étudiants.
Dernière mise à jour 19/10/2021