Contributions écrites des étudiants — 14 novembre 2018

La nouvelle stratégie de communication de la F1 sous l’ère Liberty Media

Par Jérémie Gauthier / diplômé d’IRIS Sup’

La F1 souffre d’un paradoxe : si elle se réclame aujourd’hui d’un sport mondial, elle est devenue de moins en moins accessible pour une part non-négligeable de son public. La mondialisation aurait en effet dû démocratiser la discipline par la conquête de nouveaux marchés depuis le berceau européen ; mais la logique du profit poussée à l’extrême par Bernie Ecclestone et sa principale compagnie d’exploitation des droits commerciaux a peu à peu écarté la F1 de son grand public, par l’abandon progressif des chaînes gratuites au profit des chaînes câblées, ainsi que par les franchises exorbitantes exigées aux pouvoirs publics de métropoles émergentes d’Asie avides de reconnaissance internationale et où l’organisation d’un Grand Prix de F1, faute de popularité, n’est pas rentable.

Lire la suite

Dernière mise à jour 15/11/2021

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 12 janvier 2023

    La méthamphétamine afghane, une menace pour l’Europe ?

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 16 décembre 2022

    L’Océanie française à l’heure de l’Indo-pacifique : entre local et global

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 8 décembre 2022

    Alimentation et puissance : le paradoxe céréalier chinois

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 22 juillet 2022

    Navigating Melting Ice and Eroding Exceptionalism: Theory-Driven Policy Pathways for NATO’s High North Commitment

    Lire la suite