Contributions écrites des étudiants — 2 novembre 2016

Les Etats fédérés américain, acteurs de la politique étrangère

Barthélémy Courmont, maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS et Claire Bouillet, ancienne étudiante à IRIS Sup (2014-2016)

L’élection du 45ème président des Etats-Unis avance à grands pas, et avec elle les dernières incertitudes quant à l’issue du scrutin, que les récents déboires d’Hillary Clinton ont relancées. Une chose est cependant d’ores et déjà certaine : quel que soit le vainqueur du 8 novembre, le bras de fer entre Etat fédéral et Etats fédérés pourrait être renforcé. Les cinquante Etats de l’Union sont la plupart du temps mentionnés lors des élections comme le moyen purement statistique pour un candidat d’atteindre la Présidence, avec les grands électeurs fournis par chaque Etat. Cependant, bien plus que de simples sous-composantes étatiques, les Etats américains sont des acteurs internationaux relativement importants. Et cette importance est souvent liée au soutien apporté à l’Exécutif et au profil du président, en particulier si celui-ci souffre d’une grande impopularité. Or, nous notons que Donald Trump et Hillary Clinton sont les deux candidats les plus impopulaires depuis que des indicateurs d’opinions existent. De mauvais augure ?

> Lire la suite

Dernière mise à jour 07/02/2020

Plus d’actualité du même type

Toute l'actualité
  • Contributions écrites des étudiants — 1 octobre 2020

    Deuxième référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie : horizons incertains

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 22 juillet 2020

    Le rapprochement de la Russie avec le Pakistan : une convergence d’intérêts

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 28 mai 2020

    Le Kenya, un acteur régional majeur

    Lire la suite
  • Contributions écrites des étudiants — 19 mai 2020

    Les forces navales sud-coréennes face au renouveau stratégique asiatique

    Lire la suite